Publié

BUZZUne version de «Bohemian Rhapsody» qui vaut le coup

Ce Canadien, arrêté en état d’ébriété, se lance corps et âme - sur une banquette arrière de voiture de police - dans une interprétation de la mythique chanson de Queen.

par
Caroline Piccinin

C’était le 27 novembre dernier. Robert Wilkinson, un peu saoul, se fait arrêter par la police d’Edson au Canada pour état d’ébriété. Alors que les agents l’amènent au poste, notre bon vieux Robert se lance dans l’interprétation de l’intégralité de «Bohemian Rhapsody», instruments inclus, après avoir assuré qu’il n’aimait pas la violence et qu’il n’est absolument pas ivre. Les policiers - apparemment interloqués - le laissent carrément faire vu la performance.

Votre opinion