22.10.2019 à 20:06

HockeyUne victoire référence pour le LHC

Les Lausannois ont battu Zoug avec la manière, mardi soir à la Vaudoise aréna (2-1).

par
Jérôme Reynard, Lausanne

Battu à Genève vendredi et sur la glace d’Ajoie dimanche en Coupe, le LHC a retrouvé le chemin de la victoire, mardi soir face à Zoug (2-1). Devant les 7887 spectateurs de la Vaudoise aréna, les Lions ont livré prestation très convaincante.

Compacts, agressifs et disciplinés devant un solide Stephan, ils ont ouvert le score à la 4e minute sur un tir précis de Vermin, bien décalé par Frick (1-0). Derrière cette réussite, ils ont aligné les occasions, principalement en fin de tiers initial. Mais Genazzi (13e), Moy (16e), Emmerton (17e), Almond (17e), Herren (18e), Antonietti (18e) et Vermin (19e) ont manqué leur affaire. Pas davantage de réalisme et d’efficacité lors de la période médiane, malgré trois situations de supériorité numérique et des grosses opportunités pour Moy (27e), Herren (30e) et Jooris (35e).

Lausanne a failli le regretter lorsque Hofmann a allumé le poteau à deux reprises (37e et 41e). Mais Emmerton lui a (enfin) permis de faire le break à la 47e, en direction d’une victoire référence, malgré la réduction de la marque d’Albrecht (55e 2-1).

Lausanne - Zoug 2-1 (1-0 0-0 1-1)

Vaudoise aréna, 7887 billets vendus.

Arbitres: MM. Lemelin, Nikolic; Kovacs, Gnemmi.

Buts: 4e Vermin (Frick, Bertschy) 1-0, 47e Emmerton 2-0, 55e Albrecht (McIntyre) 2-1.

Lausanne: Stephan; Heldner, Junland; Lindbohm, Frick; Grossmann, Genazzi; Nodari; Bertschy, Jeffrey, Vermin; Moy, Jooris, Kenins; Almond, Emmerton, Herren; Antonietti, Froidevaux, Leone; Traber.

Zoug: Genoni; Diaz, Stadler; Schlumpf, Alatalo; Morant, Zgraggen; Zryd, Thiry; Klingberg, Kovar, Hofmann; Martschini, Lindberg, Bachofner; Simion, McIntyre, Leuenberger; Langenegger, Albrecht, Zehnder.

Pénalités: 5x2’ contre Lausanne; 5x2’ contre Zoug.

Notes: Lausanne sans Oejdemark ni Wärn (surnuméraires). Zoug sans Schnyder, Senteler ni Thorell (blessés). Tirs sur les montants: 37e Hofmann, 41e Hofmann. 58’19 Zoug demande un temps-mort et joue sans gardien jusqu’à la fin.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!