Publié

TraditionUne ville japonaise célèbre le pénis

Tous les ans, adultes comme enfants assistent à Komaki à la procession d'un gigantesque phallus en bois et mangent des confiseries en forme de pénis dans une atmosphère joyeuse.

par
Christine Talos
1 / 11
Depuis près de  1500 ans, le 15 mars, les habitants de Komaki, au Japon, célèbrent le festival du pénis, ou  «Honen-sai», une fête printanière au cours de laquelle sont louées la fertilité et les bonnes récoltes.

Depuis près de 1500 ans, le 15 mars, les habitants de Komaki, au Japon, célèbrent le festival du pénis, ou «Honen-sai», une fête printanière au cours de laquelle sont louées la fertilité et les bonnes récoltes.

Keystone
Le point culminant de la cérémonie est une procession au milieu de laquelle est transporté un phallus en bois géant, qui mesure 2,5 mètres et qui pèse près de 280 kilos.

Le point culminant de la cérémonie est une procession au milieu de laquelle est transporté un phallus en bois géant, qui mesure 2,5 mètres et qui pèse près de 280 kilos.

Keystone
Les hommes portent des capes blanches symbolisent la propreté et la sainteté, et seuls ceux qui en sont vêtus ont le droit de porter le pénis de bois.

Les hommes portent des capes blanches symbolisent la propreté et la sainteté, et seuls ceux qui en sont vêtus ont le droit de porter le pénis de bois.

Keystone

Depuis près de 1500 ans, le 15 mars, les habitants de Komaki, au Japon, célèbrent le festival du pénis, ou «Honen-sai», une fête printanière au cours de laquelle sont louées la fertilité et les bonnes récoltes.

Votre opinion