02.11.2020 à 16:01

Intelligence artificielleUne voiture autonome suisse fonce dans un mur

Lors d’une course de bolides autonomes en Angleterre, la voiture suisse a semblé devenir folle.

par
R.M.
La voiture de course suisse intelligente qui a foncé contre un mur.

La voiture de course suisse intelligente qui a foncé contre un mur.

Facebook

Une scène aussi insolite qu’étonnante a eu lieu sur le circuit automobile de Thruxton, au sud de l’Angleterre, dans le cadre du championnat de voitures autonomes Roborace. Avant même le départ, on a pu assister jeudi dernier à ce qui a ressemblé à un «suicide de voiture», commente Le Mag Sport Auto.

Lors d’un test, une voiture a effectivement inopinément décidé de démarrer. Elle a immédiatement tourné à droite et a foncé percuter le mur des stands. Il s’agissait du véhicule de l’équipe suisse SIT Acronis Autonomous, issue de l’institut de technologie de Schaffhouse. Personne n’a été blessé dans la manœuvre, est-il précisé. Ce crash a été filmé par la caméra embarquée à l’intérieur de la voiture.

Que sest-il passé? Sur Facebook, l’équipe parle d’«un échec inattendu de linitialisation du logiciel». Et précise que les ingénieurs ont analysé les données et procédé à des modifications «pour éviter que cela ne se reproduise.» Avec succès, manifestement, puisque le lendemain la voiture suisse a terminé à la seconde place de la course.

Lors d’une compétition Roborace les bolides électriques autonomes doivent parcourir le circuit tout en évitant des obstacles virtuels et en récupérant des bonus tout aussi virtuels. La compétition anglaise – comme l’étrange crash suisse – était retransmise en direct sur la plateforme de streaming Twitch.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
14 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

ovo

03.11.2020 à 08:25

Je me réjouis de voir ces véhicules autonomes dans les épingles de montagnes. Car même si la signalisation autorise le 80kh, certains virages se prennent à 10kh si tu veux pas finir dans le décor. Comment vont réagir ces véhicules ? Peut être que des sacs pour vomir vont sortir de la boîte à gants... À force de vouloir aller plus vite, on finit souvent par faire demi tour...

Camille

02.11.2020 à 19:40

Alors que Google ou autres startup multiplient les essais avec quelques prototypes pour mettre au point leur logiciel de conduite autonome, Tesla peut recueillir "gratuitement" chaque jour les données de ses presque 1 million de véhicules qui circulent déjà. C'est ce qui fait, entre autres, que Tesla a plus de 10 ans d'avances sur ses concurrents...

Vroom-Vroom

02.11.2020 à 17:21

Pas encore très intelligente...