Publié

AgroalimentaireUne vraie fringale pour l’alimentation animale

Pour assouvir les grosses faims, on ne compte pas. Surtout quand il s’agit de Médor ou Mistigris. D’où le succès du «pet food». Un secteur qui se goinfre, malgré les frimas économiques.

par
Pierre-François Besson
A l’échelle mondiale, le marché du "pet food" pèse 52 milliards de dollars.

A l’échelle mondiale, le marché du "pet food" pèse 52 milliards de dollars.

Keystone

Le taux de croissance annuel du marché des aliments pour animaux de compagnie balance entre 3 et 4% dans les pays développés. Une dynamique deux fois plus forte que celle du secteur hygiène et beauté humain et des produits d’entretiens, selon Bernstein Research.

Votre opinion