Publié

FalaiseUne zone industrielle tessinoise menacée

Un fort risque d'effondrement d'une masse rocheuse a mis lundi la région de Preonzo en alerte. Cette région tessinoise, près de Bellinzone, est une zone industrielle et de transit.

Preonzo vit avec le danger d'un effondrement de la falaise depuis 2002.

Preonzo vit avec le danger d'un effondrement de la falaise depuis 2002.

Keystone

Une falaise menace la commune tessinoise de Preonzo, près de Bellinzone. La masse rocheuse au-dessus de la zone industrielle de la localité cause régulièrement des alertes, mais elle s'est mise à bouger plus que d'habitude. Les experts s'attendent à un éboulement important ces prochains jours.

Les entreprises au pied de la montagne ont été évacuées durant le weekend déjà, a précisé Roland David, le chef de l'office cantonal des forêts.

La route cantonale reste fermée sur le tronçon menacé et les élèves des classes primaires vont à l'école dans les communes voisines, ont décidé les autorités de Preonzo. Cette mesure a été prise même s'il n'y a pas de danger pour le centre du village et les écoles: elle a pour but de réduire le trafic.

Gros effondrement en vue

La roche bouge actuellement entre 0,5 et 2 centimètres, selon Roland David. Des détecteurs mesurent les mouvements en continu. De petits éboulements sont observés pour l'heure et tout indique qu'un gros effondrement va se produire. Au total, 800'000 mètres cube sont en mouvement.

La zone industrielle du village serait probablement épargnée par un éboulement allant jusqu'à 200'000 mètres cube. Il n'est pas prévu de forcer l'effondrement par un dynamitage. Le fait que la roche soit constituée de pierres éparses représente un danger trop grand pour les artificiers.

Preonzo vit avec le danger d'un effondrement de la falaise depuis 2002. En mai de cette année-là, 150'000 mètres cube avaient chuté dans la vallée, sans causer trop de dégâts. La zone du «Valegiòn» est sous surveillance depuis les années 1990.

Un éboulement de taille serait un soulagement pour les quelque 550 habitants de Preonzo, a confié le maire de la commune Fabio Pasinetti à la radio tessinoise.

(ats)

Ton opinion