18.01.2020 à 19:54

Union écrase les Foxes, Genève s'offre Lugano

Baketball

Les Vaudois n’ont existé que durant 15 minutes face aux Neuchâtelois. Les Lions de Genève, eux, ont battu les Tessinois.

par
Sport-Center
James Padgett sous la menace d'Elston Jones.

James Padgett sous la menace d'Elston Jones.

Keystone

Le co-leader du championnat (avec Fribourg Olympic) était un trop gros morceau pour les Foxes. Ces derniers ont pourtant tenu la dragée haute aux Neuchâtelois jusqu’au milieu du deuxième quart (33-33). La forte implication de Steven Green, leur nouvelle recrue (14 points en 10 minutes), y était pour beaucoup.

La suite des opérations s’est révélée nettement moins fructueuse pour les protégés de Randoald Dessarzin, qui ont encore perdu Elston Jones (5 fautes) à quelques sept minutes de la sirène finale.

Droits dans leurs certitudes, les joueurs d’Union Neuchâtel ont géré les deux derniers quarts avec une grande maîtrise collective pour finalement s’imposer 102-72. James Padgett en a profité pour soigner ses statistiques (25 points). Les joueurs issus du banc n’ont pas été en reste (30 points).

Du côté des Foxes, Steven Green s’est fait l’auteur de 28 points. Voilà pour l’aspect le plus positif. Il sera bientôt rejoint (lundi ?) par un autre Américain, Garrius Holloman (25 ans, 1,98m). Le joueur de Wichita (Kansas) ne sera pas de trop au sein d’une équipe qui n’a remporté qu’une victoire lors des dix dernières journées de championnat.

A l’issue de la rencontre, Randoald Dessarzin ne savait plus à quel saint se vouer : «J’ai la naïveté de penser que j’y crois encore plus que les joueurs », a-t-il tranché.

Genève rejoint Olympic

Dans l’autre match de la soirée, les Lions de Genève sont venus à bout de Lugano 77-61. Devant près de 1000 spectateurs, les joueurs d'Adnan Chuk ont construit leur victoire dans le deuxième et le troisième quart. Après un début en douceur (12-8), les Lions ont rugi pour infliger un 24-13 puis un 29-17 aux Tigres Tessinois.

Au classement, les Genevois rejoignent Olympic à la deuxième place, mais les Fribourgeois reçoivent Nyon, avant-dernier du classement, dimanche.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!