Football: United coule Liverpool et continue d’impressionner
Publié

FootballUnited coule Liverpool et continue d’impressionner

Manchester United a remporté le choc du 4e tour de Cup contre Liverpool (3-2). Les Red Devils sont en train de croiser les Reds dans l’ascenseur du succès.

par
Sport-Center
Marcus Rashford, Edinson Cavani et Donny van de Beek fêtent le but du premier qui va lancer les Red Devils vers la victoire face à Liverpool. (Photo by Martin Rickett / POOL / AFP) /

Marcus Rashford, Edinson Cavani et Donny van de Beek fêtent le but du premier qui va lancer les Red Devils vers la victoire face à Liverpool. (Photo by Martin Rickett / POOL / AFP) /

AFP

Manchester United s’est qualifié, dimanche, pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Angleterre en battant Liverpool dans son stade de Old-Trafford (3-2). Une défaite qui enfonce encore un peu plus des Reds déjà à la peine en championnat et confirme la grande forme de MU, leader de la Premier League invaincu en 2021.

C’est un coup franc direct de Bruno Fernandes, à 12 minutes de la fin du temps réglementaire, qui a départagé les deux équipes au terme d’un match enlevé durant lequel Mohamed Salah avait ouvert le score (18e) puis égalisé (2-2 58e). Muet en championnat depuis les Fêtes, l’Égyptien aurait pu être le héros de la soirée s’il avait gagné son face-à-face avec le gardien Henderson juste après son égalisation. Mis sur orbite par Mason Greenwood (26e) puis Marcus Rashford (48e), profitant d’une erreur du très hésitant Rhys Williams, United forçait son destin grâce à l’inévitable Bruno Fernandes, entré en jeu un peu plus tôt.

Jürgen Klopp pourra essayer de se rassurer en constatant que son équipe a enfin réussi à marquer, elle qui était restée muette lors des quatre derniers matches de championnat. Mais les deux buts de Mo Salah ne sauraient cacher cette triste vérité: les Reds se trouvent dans une spirale inquiétante. Et à trois semaines de leur huitième de finale de Ligue des champions, l’absence de Virgil van Dijk a fini par provoquer les dégâts que beaucoup craignaient. Éliminé des deux coupes nationales, relégué à six points de MU en Premier League, Liverpool va devoir trouver un moyen de se relancer rapidement s’il ne veut pas que sa saison tourne au cauchemar.

Tout le contraire de Manchester United qui, comme au bon vieux temps de Sir Alex Ferguson, a parfaitement négocié le calendrier démentiel des Fêtes. Que l’élimination sans gloire de la Ligue des champions semble loin pour Ole Gunnar Solskjaer! Le coach norvégien semble désormais être dans une position idéale pour enfin se mêler à la lutte pour des titres durant tout le printemps. Même s’il est trop tôt pour parler de passation de pouvoir, ce quatrième tour de Cup a en effet définitivement redistribué les statuts Outre-Manche.

Votre opinion