Publié

TéléréseauxUPC Cablecom veut continuer à croître

Sur le point de s'emparer de l'intégralité du capital de Télégenève (Naxoo), UPC Cablecom ambitionne de poursuivre son expansion en Suisse.

ARCHIVES, Keystone

Le câblo-opérateur zurichois, numéro un helvétique, se dit prêt à mener des discussions avec les autorités de la Ville de Lausanne concernant Citycable.

«Notre ambition est de croître en Suisse romande. Télégenève va nous renforcer et nous voulons grandir encore», déclare Eric Tveter, le directeur d'UPC Cablecom, dans une interview publiée samedi dans Le Temps. Se voulant rassurant en matière d'emplois à Genève, l'Américain indique que le câblo-opérateur aura besoin de personnel pour cela.

Selon Eric Tveter, il faut détenir la base de clientèle et la taille de réseau les plus importants possible. «Dans notre industrie, l'échelle est capitale, car les investissements sont très importants. Détenir Télégenève est capital pour la stratégie d'UPC Cablecom.

Pour mémoire, les Genevois devront se prononcer sur la cession à UPC Cablecom de la part de 51,28% détenue par la Ville dans Télégenève pour 57,5 millions de francs, le référendum lancé contre cette opération ayant abouti. La date du scrutin n'a pas encore été dévoilée. Le câblo-opérateur contrôlé par le groupe américain Liberty Global dispose du reste des actions de Télégenève.

Consolidation

Désireux de poursuivre l'expansion de l'entreprise des bords de la Limmat, son patron estime que le mouvement de consolidation dans le secteur des téléréseaux va se poursuivre en Suisse, le pays en recensant pas moins de 200. UPC Cablecom consacre chaque année plus de 200 millions de francs pour la maintenance de son réseau et son extension.

(ats)

Votre opinion