Publié

HumourVaccination Covid-19: la réponse très drôle du CHU de Toulouse

On sait rire dans les centres hospitaliers universitaires. La preuve avec cet échange de tweets.

par
Laurent Flückiger
Le ou la community manager du CHU de Toulouse s’est pris au jeu.

Le ou la community manager du CHU de Toulouse s’est pris au jeu.

AFP

Covid-19 et 5G, le lien est fait depuis un an sur les sites de mésinformation: ce serait le déploiement de cette technologie qui aurait déclenché la pandémie. Avec l’arrivée d’un vaccin contre la maladie du nouveau coronavirus, la fake news est repartie de plus belle – on nous injecterait une petite puce dans le corps. Et il n’est pas rare de voir certains s’en jouer.

C’est ce qu’a fait sur Twitter Julie Oudet. Le 8 janvier, elle annonce avoir eu sa première injection du vaccin et s’inquiète auprès du Centre hospitalier universitaire de Toulouse (CHU) de ne toujours pas capter la 5G.

Le lendemain le CHU lui répond que, «selon linclinaison de la Terre (plate) lintensité des ondes peut varier» et invite à lire Le Gorafi, site d’information parodique, pour se tenir au courant.

Julie Oudet est urgentiste et par son tweet, aimé presque 20 000 fois, elle a voulu sans doute un peu titiller les complotistes, avec le soutien du CHU.

Entre ceux qui rient avec elle et ceux qui dénoncent son arrogance, l’échange s’est rapidement transformé en bataille des pro contre les anti vaccins, les esprits éclairés contre les obscurantistes. Bref, chacun reste bien rangé dans son camp. Ce n’est pas gagné.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
33 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Graham Bell

12.01.2021 à 13:30

Normal. Pour capter la 5 G il faut laisser l'écouvillon bien en place dans la narine gauche

Airman

12.01.2021 à 08:41

Bonjour, Ma mère de 75 ans et mon beau-père de 86 ans n’ont pas internet , 5 G n’a pas d’utilité pour eux. Sont-ils oubliés de se faire vacciner quand même ?

blb

11.01.2021 à 15:50

tout le monde d'éclate apparemment avec ce Covid. Donc c'est pas si grave alors !