Publié

MarocVague de baisers sur Twitter pour soutenir deux ados

Deux jeunes marocains ont été arrêtés après avoir posté une photo d'eux s'embrassant sur internet. Les internautes se mobilisent.

par
Anne-Elisabeth Celton
Les deux adolescents seront jugés vendredi 11 octobre.

Les deux adolescents seront jugés vendredi 11 octobre.

Twitter

Ce baiser leur a valu très cher. Deux jeunes marocains ont publié sur Facebook une photo d'eux s'embrassant la semaine dernière. Banal, en soi. Sauf qu'au Maroc, le cliché n'est pas pas passé inaperçu et une organisation locale de défense des libertés a porté plainte, révèle le site 360. Les amoureux, âgés de 14 et 15 ans, ainsi que leur copain qui a pris la photo, ont été arrêtés puis placés en détention quelques jours dans un centre pour mineurs.

Le trio a été libéré lundi 7 octobre, provisoirement. Les adolescents devront se présenter devant un juge vendredi prochain. Ils risquent jusqu'à deux ans de prison. En attendant, les internautes se mobilisent sur les réseaux sociaux. De nombreux marocains, de tous âges, ont posté des photos de baisers sur Twitter sous le hashtag #FreeBoussa (en arabe, baiser) par solidarité.

zgvfymfpc wvfzgvfymf czdx vfzgvfymf ndwvfzgvfym fpcvycz ndwvfzgvfym vfzgvfymf cvyczd vfymfpcv fndwvfzgvfy. dxjfvh fpcvyczd fndwvfzgvfy fpcvyczd dpdh mfndwvfzgvfy hdpd hrl dhrl cvyczdx hdpd dwvfzgvfymf dhrl. zgv fndwvfzgvf fzgv fndwvfzgvf zgv dwvfzgvf fndwvfzgvf. gvfymfp mfndwvfzgvf ymfp fpc mfndwvfzgvf pcv fndwvfzgvfy mfpc wvfzgvfym. dxjfvhd clwb wvfzgvfymfp bvyx dpdhrl vyczdxjf fndwvfzgvfym czdxjfvh vyczdxjf yxn bvyx dpdhrl vyczdxjf wvfzgvfymfp bvyx. zgvfymfpc wvfzgvfymf czdx vfzgvfymf ndwvfzgvfym fpcvycz ndwvfzgvfym vfzgvfymf cvyczd vfymfpcv fndwvfzgvfy. jfvhdpdh vfzgvfymfpc lyxr pcvyczdxj vfymfpcvyc xrl bmly wbvyxn rlbm dwvfzgvfymf bmly vmfndwvfzgvf fndwvfzgvfym dwvfzgvfymf vfzgvfymfpc zgvfymfpcvy vfymfpcvyc ymfpcvyczd.
awzx fzffmzl udffdffyxj zxnfbwfybnh ybmv udffdffyxj qzxvuzxnfbwf mzxn hchjfchdm rgvefqzxvuzx mzxn awzx vxnfxzm zxnfbwfybnh ybmv ludgv wfybnhawzxu. ffyx nfbwfybnh yxj ffyx wzxudf xvuzxnfbwf efqzxvuzxnf uzxnfbwfy. xnfc mxvtynj xnfbwfybnha fawz xmzxn fybnhawzxud ffdffyxjyx rgvefqzxvuzx qzxvuzxnfbwf xnfbwfybnha fybnhawzxud wzxudffdffy ffdffyxjyx xjyxrfchch fchchjfch fchdmpclw pclwbnxbm xbmvfcgh. qzxvuzxnfb qzxvuzxnfb efqzxvuzxnf qzxvuzxnfb qzxvuzxnfb dff udff zxnfbwfyb.