Mode: Valentina Sampaio: le premier top transgenre de Victoria's Secret
Publié

ModeValentina Sampaio: le premier top transgenre de Victoria's Secret

A 22 ans, elle signe un contrat avec la marque de lingerie. Elle a déjà plusieurs couvertures «Vogue» à son actif.

par
FDA
1 / 25
Elle a 22 ans et a déjà une belle carrière.

Elle a 22 ans et a déjà une belle carrière.

Instagram
Valentina est originaire d'un village de pêcheurs, Aquiraz, dans l'est du Brésil.

Valentina est originaire d'un village de pêcheurs, Aquiraz, dans l'est du Brésil.

Instagram
Elle est née garçon, avant de s'assumer pleinement en tant que fille à l'âge de dix ans.

Elle est née garçon, avant de s'assumer pleinement en tant que fille à l'âge de dix ans.

Instagram

«N'arrêtez jamais de rêver», a écrit Valentina Sampaio sous une vidéo postée sur son Instagram. La Brésilienne de 22 ans vient d'annoncer ce week-end qu'elle rejoint Victoria's Secret. Une communication qui a fait l'effet d'une bombe dans le monde de la mode. Pourquoi? Car il s'agit du premier mannequin transgenre à avoir signé un contrat avec la marque de lingerie.

Une très bonne nouvelle afin de faire avancer les mentalités, mais aussi une nouvelle que l'on ne pensait pas réalisable. En effet, interrogé sur l'absence de mannequins transgenres sur le podium de son dernier défilé, Ed Razek, directeur marketing de la griffe, avait déclaré en novembre dernier dans «Vogue»: «Je ne pense pas que nous devrions embaucher des mannequins transgenres. Pourquoi? Parce que le spectacle est un fantasme. C’est un événement spécial de 42 minutes. C’est le seul du genre et n'importe quelle autre marque de mode au monde y réfléchirait à deux fois.» Des propos qui avaient suscité un tollé sur les réseaux sociaux et contribué à la démission de sa PDG Jan Singer à peine quelques jours plus tard.

Aujourd'hui, Victoria's Secret tente de réparer les pots cassés avec l'arrivée de Valentina Sampaio. Un très bon choix, car elle a déjà une carrière des plus prometteuses. Originaire d'un village de pêcheurs, Aquiraz, elle est née garçon, avant de s’assumer pleinement en tant que fille à l’âge de dix ans. En parallèle de ses études d'architecture, elle se fait connaître en 2016 en devenant le premier mannequin transgenre à poser pour L'Oréal Paris. La même année, elle fait ses débuts sur les podiums de la Fashion Week de São Paulo. L'année suivante, elle est la première femme transgenre à faire la couverture de «Vogue Paris» et «Vogue Brésil».

Votre opinion