21.06.2019 à 13:19

TraficVaud améliore l'offre de ses transports publics

Deux lignes régionales passeront notamment au quart d'heure entre Blonay et Vevey ainsi que le LEB entre Lausanne et Echallens.

Le 12 août, le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) passera au quart d'heure jusqu'à Echallens.

Le 12 août, le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) passera au quart d'heure jusqu'à Echallens.

Keystone

Après Lausanne et ses métros, Vaud annonce le renforcement de l'offre en transport public dans tout le canton. Deux lignes régionales, entre autres améliorations, passeront au quart d'heure entre Blonay et Vevey ainsi que le LEB entre Lausanne et Echallens. Si certains ont pu penser que le canton privilégiait Lausanne avec la construction par exemple du nouveau métro m3, «rien n'est plus faux», a lancé vendredi Nuria Gorrite.

Tout le canton

Entourée des différents responsables des sociétés partenaires, la présidente du gouvernement vaudois a présenté les nouvelles améliorations qui touchent l'ensemble, ou presque, des Vaudois.

«Deux évolutions significatives» sont à mettre en exergue, a noté la cheffe du département des infrastructures, jugeant que l'on pourrait bientôt prendre le train sans avoir à regarder sa montre. «C'est un nouveau bond» dans l'offre vaudoise.

Un LEB transformé

La ligne MVR-MOB entre Vevey et Blonay circulera à la fréquence du quart d'heure dès le 1er juillet. Peu après, le 12 août, le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) passera lui aussi au quart d'heure jusqu'à Echallens.

L'offre ira de pair avec un nouvel horaire et des connexions améliorées, a souligné Nuria Gorrite. A cause des nombreux chantiers et de sa transformation en profondeur, le LEB connaît des moments «difficiles pour les voyageurs» et une ligne «fragilisée» avec des suppressions de trains.

100 fr pour la confiance

L'entreprise a pris une série de mesures pour remédier à ces problèmes. Responsable du LEB au sein des tl, Olivier Bronner a mis en avant «la modernisation sans précédent de cette ligne» très fréquentée et qui vit «une opération à coeur ouvert de grande ampleur», notamment avec le creusement du tunnel à l'avenue d'Echallens à Lausanne.

Face à cette insatisfaction ressentie par les usagers, le LEB va offrir un bon de 100 francs à ses clients, a annoncé Olivier Bronner. Une manière de regagner leur confiance, selon lui.

Fête des vignerons

Côté MVR (Transports Montreux-Vevey-Riviera), outre le quart d'heure entre Blonay et Vevey, le membre de la direction Vincent Brodard a expliqué que pas moins de 600 trains supplémentaires seraient mis en service sur cette ligne durant la Fête des vignerons cet été.

Enfin, les CFF ont mis l'accent sur les nouvelles améliorations attendues le 15 décembre. A mentionner: la mise en service intégrale du Léman Express et les liaisons directes Coppet, Tannay, Mies-Annemasse, ainsi que l'extension du RégioExpress Genève-Lausanne-Vevey jusqu'à Saint-Maurice et Annemasse. Sans oublier le rétablissement des correspondances entre les InterRegio des lignes du Simplon et de Berne.

Gros sous

La ribambelle d'améliorations, y compris pour plus de 30 lignes de bus renforcées notamment le week-end, a un coût: «il faut mettre la main au porte-monnaie», a insisté Nuria Gorrite. Pour le canton de Vaud, ce sont 230 millions de francs cette année comme subventions au trafic régional. Depuis 2008, pas moins de 862 millions sont allés à l'infrastructure ferroviaire.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!