Coronavirus - Vaud vaccinera désormais dès 50 ans 
Publié

CoronavirusVaud vaccinera désormais dès 50 ans

Les personnes nées en 1971 et avant peuvent prendre rendez-vous dès maintenant. Un nouveau centre de vaccination sera ouvert lundi 19 avril à Beaulieu. Un autre suivra le 26 avril à Montreux.

De nouveaux centres seront ouverts ces prochaines semaines.

De nouveaux centres seront ouverts ces prochaines semaines.

20min/Matthias Spicher

Le Canton de Vaud va proposer dès ce mercredi des prises de rendez-vous pour la vaccination des personnes nées en 1971 et avant. Cette possibilité est offerte aux deux groupes en raison de livraisons plus importantes des deux vaccins approuvés en Suisse, Moderna et Pfizer. Les rendez-vous peuvent être pris via le site https://www.coronavax.ch , ou en appelant le 058 715 11 00.

Ouverture du centre de Beaulieu

A Lausanne, un nouveau centre de vaccination de Beaulieu, placé sous la responsabilité de l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC) avec le soutien de la Clinique de la Source et du CHUV, prévu et planifié de longue date, pourra ouvrir ses portes le 19 avril. Il s’agit du plus grand centre du canton à ce jour en nombre d’injections qu’il sera possible d’administrer : environ 12’000 vaccinations par semaine dans un premier temps, quelque 16'000 par la suite, en fonction des livraisons de vaccins.

Ce centre vient compléter l’offre vaudoise avec ses sept sites déjà en exploitation, à savoir l’HIB à Payerne, les EHNV à Yverdon, l’HRC à Rennaz, La Lignière à Gland, l’EHC à Morges, le CHUV à Lausanne et le Pôle santé du balcon du Jura, qui est actif depuis lundi 12 avril. A ceci se rajoute la participation d’une partie des médecins installés en cabinet qui vaccinent déjà leurs patients éligibles depuis début mars.

D’autres centres prévus

D’autres structures de vaccination ouvriront encore leurs portes ces prochaines semaines, notamment un centre important à Montreux, au 2M2C, qui sera opérationnel dès le 26 avril (prises de rendez-vous dès le 19 avril), avec une capacité de quelque 4000 vaccins par semaine les quatre premières semaines, puis d’environ 8000. Viendront également compléter et renforcer ce dispositif les Pôles santé vallée de Joux (dès le 19 avril) et Pays d’En-Haut (dès le 11 mai), le GHOL (Groupement hospitalier de l’ouest lémanique) dès le 19 avril, Unisanté (dès le 26 avril), ainsi que des pharmacies (dès le 19 avril pour les premières) et les cliniques privées Bois-Cerf et Genolier (dès le 26 avril).

Dès 45 ans à Genève

Genève a annoncé lundi que la vaccination était désormais ouverte aux plus de 45 ans. Cette accélération est due à la hausse des doses livrées, mais aussi au fait que «la catégorie des 65 ans et plus n’a pas aussi bien adhéré à la vaccination que les plus de 75 ans», a résumé Nathalie Vernaz-Hegi, pharmacienne cantonale, lors d’un point presse.

À Neuchâtel, on vaccine les 55 ans et plus depuis lundi également. Cela est moins rapide en Valais. Le canton a ouvert mardi la vaccination aux plus de 65 ans. À Fribourg, on vaccine toujours les 65-74 ans, mais une annonce est attendue ces prochains jours.

(gma)

Votre opinion