Publié

Voile,LEADVendée Globe - Le bateau de Jean-Pierre Dick a perdu sa quille

PARIS, 22 jan 2013 (AFP) - Le voilier de Jean-Pierre Dick, Virbac-Paprec 3, en 3e position dans le Vendée Globe, a perdu sa quille dans le nord-ouest des îles du Cap Vert dans la nuit de lundi à mardi, a annoncé son équipe, précisant que le skipper était sain et sauf.

Virbac-Paprec 3 a perdu sa quille (bulbe et voile) lundi vers 23h45 (heure française), a-t-on indiqué de même source dans un communiqué, ajoutant que Dick avait "stabilisé la situation". "Le bateau est à l'endroit, ballasts remplis, et navigue à 8 noeuds vers les Acores". "Je naviguais tribord amure (ndlr: le vent soufflant de la droite) avec la grand-voile avec un ris et le solent (foc, voile d'avant) dans 20 noeuds de vent", a expliqué le skipper de Virbac-Paprec 3. "J'étais à l'intérieur quand un grain est arrivé. Je suis sorti pour régler les voiles. A ce moment-là, j'ai entendu un grand bang". "Virbac-Paprec 3 est parti au lof (ndlr: remonté brutalement dans le vent) et s'est couché violemment, a-t-il poursuivi. J'ai choqué l'écoute de grand-voile et ensuite le solent. Je l'ai roulé". Dick a ensuite indiqué qu'il avait "rempli l'ensemble des ballasts pour stabiliser le bateau". "Je fais route vers les Açores à 8 noeuds avec 2 ris dans la grand-voile et la trinquette (petit foc). La situation est stabilisée et je pense qu'il n'y a aucun risque de chavirage. Mon rêve de podium sur le Vendée Globe vient de couler subitement". heg/jcc/tj

(AFP)

Votre opinion