Actualisé

ConversionVéronique Lévy raconte son chemin vers le catholicisme

La petite sœur de BHL a été baptisée en 2012, au sortir d’années où elle se jetait dans la vie comme dans une nuit. Et la Lumière fut: l’amour pour le Christ, dont elle témoigne dans un livre étonnant.

par
Christophe Passer - Le Matin Dimanche
Véronique Lévy entend désormais faire rayonner autour d’elle l’amour qu’elle éprouve pour le Christ.

Véronique Lévy entend désormais faire rayonner autour d’elle l’amour qu’elle éprouve pour le Christ.

Yann Revol

Dans sa voix au téléphone, il y a un mélange de fragilité enfantine et de force. Une sorte de timidité, aussi, elle dit qu’elle n’a pas l’habitude. Dans la famille, celui que l’on entend, c’est Bernard-Henri Lévy, BHL, son grand frère, ce Solal rompu aux batailles des médias. Elle était dans l’ombre, par choix, par destin. Véronique Lévy a vingt ans de moins que BHL, une «toute petite sœur». Et au sortir de l’enfance, quand elle devint femme et se lança, littéralement à corps perdu, dans la vie, il était déjà ailleurs.

Votre opinion