Etats-Unis: Vers des ventes record pour le «Cyber Monday»
Publié

Etats-UnisVers des ventes record pour le «Cyber Monday»

Cette journée, qui prolonge sur internet les rabais accordés lors du week-end qui suit Thanksgiving aux Etats-Unis, a de plus en plus de succès.

Les offres de cette journée de ventes spéciales sont alléchantes.

Les offres de cette journée de ventes spéciales sont alléchantes.

AP, Keystone

Les ventes en ligne ont le vent en poupe aux Etats-Unis: après la frénésie du «Black Friday», les achats pour le «Cyber Monday» étaient bien partis pour établir un nouveau record, lundi.

Les ventes ont atteint la somme de 490 millions de dollars (504 millions de francs) au cours des dix premières heures de cette journée spéciale de shopping en ligne, en hausse de 14% sur un an, selon les statistiques compilées par le cabinet Adobe. A ce rythme, elles devraient s'élever à plus de 3 milliards de dollars (3,08 milliards de francs), ce qui en ferait un record pour des achats effectués en ligne sur une seule journée aux Etats-Unis, selon le même cabinet.

IBM prévoit un bond de 18% des ventes lors de ce «Cyber Monday», emmené par l'électronique, notamment les téléviseurs de marques Samsung, Sony et LG. La montre connectée d'Apple, l'Apple Watch, et les écouteurs Beats font aussi partie des produits très demandés, selon le groupe.

Le succès est tel que certains détaillants ont été pris de court, à l'image du site internet de l'enseigne Target, qui a connu une brève panne en raison d'une forte affluence. Idem pour le service de paiements en ligne PayPal, tandis que certains produits étaient en rupture de stocks chez de nombreux distributeurs.

«En rupture de stock est le mot de ce «Cyber Monday». Sur 100 produits, 15 affichent le message en rupture de stock», selon Adobe.

Le «Cyber Monday» reste toutefois derrière le record de ventes de «La Journée des célibataires» en Chine - le 11 novembre - qui a drainé des achats totalisant 14,3 milliards de dollars, selon le géant de l'e-commerce local Alibaba.

Les soldes jouent les prolongations

Le «Cyber Monday» désigne le lundi qui suit le week-end de la Thanksgiving aux Etats-Unis. Au cours de cette journée, les commerçants et détaillants prolongent, sur leurs plateformes électroniques, les importantes ristournes accordées lors du week-end précédent. Cette tradition, favorisée par les connections à internet à haut débit, remonte à il y a une dizaine d'années.

Selon Adobe, 53% du trafic lundi provenait des achats effectués via les téléphones et les tablettes, pour un total de 32% des ventes totales.

Au total, les ventes cumulées entre le week-end de Thanksgiving et de ce «Cyber Monday» ont atteint 8,03 milliards de dollars (8,26 milliards de francs), en hausse de 17% sur un an, selon Adobe. C'est une aubaine pour les grands groupes de la distribution, affectés ces derniers mois par la prudence des consommateurs plus tentés par l'épargne.

(AFP)

Votre opinion