Suisse: Vers un feu vert préalable pour les orateurs étrangers?
Publié

SuisseVers un feu vert préalable pour les orateurs étrangers?

Des poids lourds bourgeois veulent soumettre la prise de parole de politiciens étrangers à une demande d'autorisation. Le PLR et le PS s'y opposent.

par
Pascal Schmuck
Zurich
Daniel Fässler (PDC/AI) a recueilli de puissants soutiens pour sa motion.

Daniel Fässler (PDC/AI) a recueilli de puissants soutiens pour sa motion.

Keystone

L'obligation d'autorisation a été créée dans les années 30 en Suisse pour les orateurs étrangers. Elle a été affinée en 1948 pour répondre à l'agitation communiste et relevait de l'autorité des cantons. Elle a été abandonnée en 1998, étant tombée en quasi-désuétude.

Votre opinion