Publié

HorlogerieVictoire juridique en Russie pour le groupe Richemont

Le groupe Richemont a obtenu une victoire juridique en Russie, dans le cadre d'un litige sur le droit des marques, a-t- on appris jeudi à Genève.

Basé à Genève, le groupe Richemont a confirmé avoir «remporté une «importante victoire en Russie»

Basé à Genève, le groupe Richemont a confirmé avoir «remporté une «importante victoire en Russie»

, Keystone

La Cour suprême russe a donné raison à Richemont qui avait porté plainte contre une société moscovite dans le cadre d'un litige sur le droit des marques.

Le groupe Richemont a confirmé avoir «remporté une «importante victoire en Russie» comme rapporté dans le quotidien «Le Temps» de jeudi. La société russe Ritter Gentleman utilisait le nom de Jaeger-le-Coultre et de Vacheron Constantin, deux marques du groupe de luxe genevois, sur des vêtements et autres accessoires commercialisés dans le pays.

La société ne pourra plus les utiliser. La décision de la Cour suprême devrait contribuer à étendre la jurisprudence dans le domaine du droit des marques en Russie. La contrefaçon est un fléau pour l'industrie horlogère suisse, avec un manque à gagner estimé à 800 millions de francs par an.

Décision qui fait date

«C'est une décision de taille, qui va faire date et créer un précédent utile à l'ensemble de l'industrie du luxe et au-delà à d'autres secteurs», a déclaré Eugene Arievich, avocat auprès de Baker & McKenzie, mandaté par Richemont, joint mercredi à Moscou par «Le Temps».

Avant de parvenir à ses fins, Richemont a mené deux procédures devant sept juridictions différentes, selon le quotidien. Breguet, une marque de Swatch Group, et Parmigiani sont aussi victimes des agissements de Ritter, selon l'avocat de Richemont dans cette affaire.

(ats)

Votre opinion