Football: Victoire très importante du LS à Vaduz
Publié

FootballVictoire très importante du LS à Vaduz

Le Lausanne-Sport a pris ses distances avec la barre, lors de la 23e journée de Super League, en gagnant 0-3 en Principauté.

par
Robin Carrel
Puertas et les Vaudois reviennent avec de précieux points de Vaduz.

Puertas et les Vaudois reviennent avec de précieux points de Vaduz.

freshfocus

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les joueurs de la légende Mario Frick ont pris des points contre toutes les équipes de Super League cette saison. Toutes? Non, un petit village de «pêcheurs lausannois» comme disent certains supporters genevois résiste encore et toujours à lenvahisseur liechtensteinois. Avec le succès de ce mercredi soir, Lausanne compte désormais huit points davance sur la lanterne rouge, ce qui dit beaucoup de limportance de ces confrontations directes.

Notre championnat est ainsi fait que le LS affrontait certes le dernier à égalité avec Sion, mais avec une moins bonne différence de buts , mais qui était aussi la meilleure équipe du pays et de sa Principauté voisine derrière les intouchables Young Boys depuis le début de 2021. Un opposant qui ne se livre que rarement, ce qui a obligé les Vaudois à tenter de le faire sortir en pilonnant de loin.

Boranijasevic (8e) a failli lancer le match des siens de belle manière, mais sa frappe de près de 30 mètres a été déviée sur son poteau droit par le gardien Büchel. Kukuruzovic, trois minutes plus tard, et Barès, à la 35e, nont pas connu meilleur sort. La solution est tombée à un moment clé de la rencontre et via deux recrues du dernier mercato hivernal. Car cest à un peu plus dune minute de la pause que Suzuki a déposé le cuir sur la tête de Bolingi, qui a trouvé le fond des filets après une belle élévation verticale.

Deux jeunes buteurs

Deux êtres manquaient en défense centrale (Monteiro, Nanizayamo) et Giorgio Contini a décidé de la repeupler avec des latéraux (Flo et Boranijasevic). L’édifice a tenu, face à un FCV pas mal plus ambitieux que lors de son succès à Sion (0-2) du week-end dernier. Notamment grâce à Diaw, bien à son affaire devant sa cage (48e, 81e et 94e), et à la maladresse de Cicek (64e), qui a visé le petit filet alors quil était seul face au gardien vaudois.

Le LS a aussi dû sortir la faucheuse (cinq avertissements) pour contenir les velléités adverses, mais Loosli (54e), qui a alerté Büchel de la tête, aurait tout aussi bien pu permettre à sa troupe de ne pas vivre une fin de match stressante. Cet honneur est revenu aux jeunes Tsoungui (94e) et Da Cunha (95e), 37 ans à eux deux, qui ont marqué leur premier but en pros au bout du temps additionnel.

Finalement, Puertas et les siens ont bien effectué le long voyage de retour avec trois points de plus au classement dans la soute. Un résultat qui leur permet de pointer à une provisoire cinquième place. En attendant de recevoir un autre mal classé dimanche: le FC Sion

Vaduz - Lausanne-Sport 0-3 (0-1)

Rheinpark, huis clos. Arbitre: Alessandro Dudic.

Buts: 44e Bolingi 0-1; 94e Tsoungui 0-2; 95e Da Cunha 0-3.

Vaduz: Büchel; Dorn, Rahimi, Schmid (44e Iodice), Simani, Obexer (73e Gasser); Gajic; Cicek, Di Giusto (79e Coulibaly), Lüchinger (79e Gomes); Ibrisimovic (46e Sutter). Entraîneur: Mario Frick.

LS: Diaw; Boranijasevic, Loosli, Flo; Kukuruzovic; Mahou (88e Da Cunha), Puertas, Bares (79e Cueni), Suzuki; Bolingi, Guessand (71e Tsoungui). Entraîneur: Giorgio Contini.

Avertissements: Di Giusto (25e, simulation), Ibrisimovic (33e, jeu dur), Kukuruzovic (40e, antijeu), Obexer (46e, jeu dur), Suzuki (47e, jeu dur), Mahou (52e, jeu dur), Boranijasevic (60e, jeu dur), Bolingi (85e, jeu dur).

Votre opinion