Publié

Hockey sur glaceVictor Stancescu démissionne

L’adjoint du préfet de la discipline, dont la probité avait été remise en cause par Lugano, a rendu son tablier. Forcément, cela soulève des questions.

par
E.F./G.B.
Victor Stancescu: l'adjoint du juge unique Oliver Krueger a décidé de démissionner quelques heures après avoir été égratigné par le HC Lugano.

Victor Stancescu: l'adjoint du juge unique Oliver Krueger a décidé de démissionner quelques heures après avoir été égratigné par le HC Lugano.

Keystone

Victor Stancescu a démissionné. L’adjoint du juge unique Oliver Krueger a rendu son tablier quelques heures après avoir été égratigné par le HC Lugano.

Rappel des faits: le club tessinois, qui défiera jeudi soir les Zurich Lions dans l’acte VI des quarts des finales de play-off de LNA (3-2 pour les bianconeri dans la série), s’était étonné des accointances entre Victor Stancescu et quelques joueurs du ZSC. Il existe notamment une relation d’affaires entre Stancescu et Roman Wick, le joueur des Lions. Tous deux siègent au conseil d’administration, respectivement comme président et membre, de Brauer Gastro AG.

Dans un communiqué, la Ligue se défend: «Il est exact qu’en tant qu’ancien joueur, Victor Stancescu connaît de nombreuses personnes du milieu du hockey sur glace suisse et qu’il entretient des relations personnelles avec certains joueurs, également après le terme de sa carrière active. Ses liens avec Roman Wick, par exemple, avaient été divulgués et communiqués à Swiss Ice Hockey dès le début (…).»

La défense semble cependant maladroite. Et la démission de Stancescu ne peut qu’accréditer cette thèse.

Si Stancescu n’avait rien à se reprocher, pourquoi a-t-il pris la porte? Pourquoi n’a-t-il pas cherché à se défendre? Pourquoi n’a-t-il pas fait le dos rond face à l’attaque?

Dans chaque ligue du monde, les gendarmes de la discipline connaissent des gens, des joueurs. Normal, ce sont généralement des humains. Et souvent d’anciens hockeyeurs professionnels.

Quand des critiques fusent, ils répondent. Et restent en place.

Stancescu, lui, est parti. Peut-être avec ses secrets…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!