Actualisé 15.07.2020 à 08:56

Coronavirus

Vie nocturne: Lucerne limite à son tour la clientèle à 100

Les autorités lucernoises ont pris des mesures de limitation dans les bars, clubs et restaurants car le chef-lieu du canton court un risque particulier en raison de son attraction touristique.

Avec Lucerne, huit cantons se montrent désormais plus stricts que les 300 personnes autorisées par la Confédération dans les bars et les clubs.

Avec Lucerne, huit cantons se montrent désormais plus stricts que les 300 personnes autorisées par la Confédération dans les bars et les clubs.

KEYSTONE

Après le Tessin, les deux Bâle, Argovie, Soleure, Zoug et le Valais, Lucerne limite à son tour à 100 le nombre de clients autorisés dans les bars, clubs et restaurants. Face au coronavirus, le chef-lieu du canton court un risque particulier en raison de son attraction touristique, invoquent les autorités.

Lucerne abaisse aussi le nombre maximal de clients autorisés de 300 à 100 personnes pour les événements particuliers, publics ou privés ne permettant pas de respecter la distance minimale. Comme d’autres cantons, une exception est prévue pour les événements, restaurants et clubs qui disposent d’une surface suffisante pour diviser l’espace en secteurs séparés d’une capacité de 100 personnes chacun, précise mercredi le département cantonal de la santé.

Dans ces cas, les coordonnées des clients doivent être enregistrées secteur par secteur. Le nouveau règlement entre en vigueur vendredi. Selon les autorités lucernoises, la limitation à 300 personnes a posé problème dans plusieurs cantons en matière de traçage des contacts.

«Confinement pour la vie nocturne»

Dans une première réaction, les organisations lucernoises des secteurs de la culture et de la vie nocturne ont exigé du canton des ressources permettant d’accomplir leur rôle en matière de traçage des contacts. «Les nouvelles règles équivalent à un confinement pour la vie nocturne», ont-elles déploré dans un communiqué

La semaine dernière, Zoug a carrément abaissé le nombre maximal de clients autorisés dans les bars et clubs à 30 personnes à l’intérieur et 70 à l’extérieur des établissements. La Confédération autorise actuellement la présence de 300 personnes dans les bars et les clubs. Avec Lucerne, huit cantons se montrent désormais plus stricts. Le Valais a fixé lundi cette limite à 100 à partir de 20h00.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!