28.08.2020 à 04:39

TélévisionVincent Kucholl: découvrez la genèse de ses personnages cultes

Dès le samedi 5 septembre, «120 minutes» est de retour deux fois par mois sur RTS Un en format «52 minutes». L’occasion d’en apprendre un peu plus sur quatre invités réguliers.

par
Interview: Laurent Flückiger Vidéo: Sébastien Anex
Tournage et montage: S. Anex

Moins long mais plus souvent. Avec «52 minutes» au lieu de «120 minutes», le retour des deux Vincent sur RTS Un le samedi 5 septembre ne devrait pas frustrer les fans. Il s’annonce plus rythmé et davantage collé à l’actualité. De plus, ce nouveau format s’accompagne d’une chronique sur la Suisse par David Castello-Lopes, inventeur des irrésistibles «Depuis quand», et un résumé de l’actu du mois par Duja.

Une chose ne change pas, ce sont les fausses interviews réalisées par Vincent Veillon de Vincent Kucholl, déguisé en un savoureux personnage. Pour «LeMatin.ch», ce dernier revient en vidéo sur l’origine de quatre d’entre eux, forcément cultes.

Gilles Surchat, créé grâce à l’achat d’une horrible paire de lunettes pour 1 fr. à l’Armée du salut; le lieutenant-colonel Karl-Heinz Inäbnit, sans qui la chronique radio «120 secondes» n’aurait peut-être jamais été filmée; Sébastien Jacquet, né en cinq minutes; et enfin Stève Berclaz qui s’affiche soit torse nu soit en gilet de chantier au gré des prises de poids de Vincent Kucholl.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Vent nouveau

29.08.2020 à 00:44

Enfin du changement , et de l'humour , bravo , ils ont pris la place du (pélican pianiste au doigts de longeole super sympa) il était temps que des jeunes talents puissent s'exprimer à la place de ces ringards qui monopolisaient la TV depuis tant d'années .

Fritz

28.08.2020 à 07:06

J'ai hâte de voir, je pense que c'est un bon deal de raccourcir. Je les aime beaucoup, mais des fois je n'arrivais pas à regarder l'émission en entier. C'est pas facile de tourner sur des sujets d'actualité sur deux semaines et de trouver l'inspiration pour qu'on puisse en rire. Joli chalenge!

Mendrisiotto

28.08.2020 à 05:15

Deux personnages que j'apprécie, Rire un peu n'est pas un luxe de nos jours,