Tessin: Vingt-quatre moutons ont été victimes d'un loup
Publié

TessinVingt-quatre moutons ont été victimes d'un loup

Si le canidé tue une bête de plus, les autorités pourraient décider de le tirer. Pour l'heure, les éleveurs sont priés d'être prudents.

Illustration, Keystone

Un prédateur tient en haleine les éleveurs de bétail en Léventine, dans le nord du Tessin. Après avoir tué 17 moutons la semaine dernière, ce loup s'est à nouveau manifesté lundi.

A Cavagnago, près de Faido (TI), sept moutons en ont été victimes, a annoncé à l'ats Giorgio Leoni, responsable de l'Office tessinois de la chasse et de la pêche, confirmant une information de la RSI. La semaine passée, à Faido, ce sont dix-sept moutons qui ont été tués et trois autres blessés.

Un piège photo a fourni la preuve que les attaques sont bien le fait d'un loup. Des échantillons de traces ont été envoyés à l'université de Lausanne pour établir une analyse ADN, selon Giorgio Leoni. Celle-ci permettra de déterminer s'il s'agit d'un loup déjà enregistré ou d'un nouveau canidé.

Une mise en garde a été transmise à tous les éleveurs de la région et des vallées voisines. Ils ont été priés de garder leurs animaux dans les étables la nuit pour ne pas attirer le prédateur.

La commission intercantonale pour la gestion du loup a également été alertée. A partir de 25 moutons tués, il lui appartient de décider de tirer le loup ou non. Actuellement, la mort de 24 moutons est attribuée au canidé de la Léventine.

(ats)

Votre opinion