Actualisé

JaponViolentes secousses ressenties au nord de Tokyo

Un violent tremblement de terre s'est produit mardi au nord de Tokyo, faisant une dizaine de blessés. Il n'y a toutefois pas de risque de tsunami et aucun dégât n'a été rapporté dans l'immédiat.

Une série de secousses très fortes pendant une dizaine de secondes ont fait trembler des gratte-ciel et maisons de la capitale, lundi à la mi-journée (mardi à 5h30, en Suisse).

Une série de secousses très fortes pendant une dizaine de secondes ont fait trembler des gratte-ciel et maisons de la capitale, lundi à la mi-journée (mardi à 5h30, en Suisse).

DR

Un violent tremblement de terre a eu lieu mardi 16 septembre au nord de Tokyo. Il a secoué les gratte-ciel et maisons de la capitale et fait huit blessés dans l'est du pays, selon la chaîne de télévision NHK.

D'après l'Agence nationale de météo, l'épicentre de ce séisme, de magnitude 5,6, se trouvait dans la partie sud de la préfecture d'Ibaraki. Les provinces limitrophes au nord de Tokyo ont été les plus affectées, mais ce séisme a aussi été nettement ressenti dans le centre de la capitale.

Pas de tsunami

Il n'y a pas eu de risque de tsunami et aucun dégât important n'a été rapporté. Cependant, la chaîne NHK a fait état de huit personnes blessées, dont deux souffrent de fractures: cinq ont été recensées dans la préfecture de Gunma, au nord de Tokyo, deux dans celle voisine de Saitama et une fillette de cinq ans dans la capitale a été coupée par une chute de tasse.

Plusieurs lignes de train, dont les Shinkansen (rames à grande vitesse) reliant Tokyo à la préfecture de Fukushima, ont immédiatement été stoppées pour contrôler les voies. Le trafic a rapidement repris.

(ats)

Ton opinion