TV: Viré de France 2, Patrick Sébastien prend la parole
Publié

TVViré de France 2, Patrick Sébastien prend la parole

Pour la première fois depuis l'annonce ce week-end de son départ de la Deux, à la fin de la saison, l'animateur du «Plus grand cabaret du monde» s'est exprimé en vidéo.

par
Laurent Siebenmann

Il n'aura pas tenu sa langue bien longtemps. Alors que l'on apprenait dimanche que la direction de France Télévisions allait se séparer de Patrick Sébastien, ce dernier a pris la parole lundi.

Dans une vidéo publiée sur son site, l'animateur du «Plus grand cabaret du monde» rassure ses fans et remercie «les téléspectateurs pour les nombreux messages de soutiens après l'annonce de [son] éviction programmée».

«Je voulais rassurer ceux qui s'inquiètent pour mon avenir, ajoute Sébastien. Vous me connaissez, je ne suis pas du genre à baisser les bras. Et pour l'instant, je vous rassure, tout va bien.»

Samedi chez Ardisson

Patrick Sébastien précise également qu'il accordera une interview à Thierry Ardisson, le 20 octobre prochain, dans «Les Terriens du samedi», sur C8. «Si vous voulez en savoir plus sur les vrais tenants et les vrais aboutissants de tout ça, rendez-vous samedi», précise l'artiste.

L'interview de trop

L'éviction de Patrick Sébastien intervient après des mois de tension avec l'actuelle direction de France Télévisions.

La semaine dernière, l'animateur avait accordé une interview à «Télé Star» dans laquelle il se plaignait de ne plus se voir proposer que quatre «Années bonheur», deux «Cabaret» et un réveillon à animer durant la saison: «S'ils me donnent moins l'an prochain, je ne resterai pas. Et s'ils me donnent la même chose, je ne resterai pas non plus!», avait-il dit.

Cet entretien a été visiblement la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Et provoqué le renvoi de Sébastien.

Viré en 5 minutes

Lundi soir sur C8, Cyril Hanouna affirmait que les dirigeants de France Télévisions n'avaient pas pris la peine de convoquer Patrick Sébastien pour lui signifier la non reconduction de son contrat. C'est sa femme - et associée - qui s'est rendue jeudi dernier au siège de la chaîne où les choses lui ont été annoncées en cinq minutes chrono, après vingt-deux ans de collaboration...

Votre opinion