Actualisé 18.10.2020 à 21:31

FootballVirgil van Dijk va bien devoir être opéré

Le FC Liverpool a confirmé que son défenseur central avait été touché aux ligaments du genou, sans préciser la durée de son indisponibilité.

par
Sport-Center
Jordan Pickford se jette et blesse Virgil van Dijk en première mi-temps du derby de la Mersey, samedi 18 octobre.

Jordan Pickford se jette et blesse Virgil van Dijk en première mi-temps du derby de la Mersey, samedi 18 octobre.

keystone-sda.ch

Les craintes étaient donc bel et bien fondées. Liverpool va devoir se passer de son patron défensif Virgil van Dijk, touché aux ligaments du genou par une sortie kamikaze de Jordan Pickford, samedi lors du derby de la Mersey (2-2). Mais pour combien de temps? Le champion d’Angleterre n’a pas souhaité le préciser dans le très bref communiqué publié dimanche soir.

«Liverpool FC confirme que Virgil van Dijk va être opéré au genou, écrit le club. Notre défenseur central a été touché aux ligaments du genou suite à l’intervention du gardien d’Everton Jordan Pickford. Aucun calendrier n’a été ébauché quant à son retour. Van Dijk va commencer un programme de réhabilitation avec l’équipe médicale du club et fera tout pour retrouver la totalité de ses moyens au plus vite.»

Il est assez difficile d’interpréter le flou choisi par Liverpool dans sa communication. Mais puisqu’il est rare de «cacher» une rupture des ligaments croisés, sans doute ce manque de précisions est-il une bonne nouvelle pour les Reds. C’est en tout cas ce qu’il faut souhaiter à Virgil van Dijk.

Pour rappel, la sortie non maîtrisée de Pickford avait bien été analysée par l’arbitrage vidéo à la demande de l’arbitre, mais la VAR s’était focalisée sur l’existence d’une position hors-jeu ou non au départ du coup franc qui a amené le choc. Très remonté après le match, en raison d’autres incidents, dont un but refusé par la VAR, Klopp s’était contenté de dire que ça ne sentait «pas bon» pour Van Dijk, mais cette confirmation est un coup très dur pour son équipe.

Seulement deux centraux jusqu’en janvier

Arrivé en provenance de Southampton, lors de la trêve hivernale de 2017-2018 pour la somme record pour un défenseur, à l’époque, de 75 millions de livres (82 M EUR), le Néerlandais a rapidement justifié le moindre centime de ce montant faramineux par ses prestations pleines de maîtrise et d’autorité.

Beaucoup d’observateurs considèrent même qu’il a été le chaînon manquant qui a ouvert aux Reds la porte des titres majeurs – la Ligue des champions (2019) puis du premier titre de champion d’Angleterre depuis 30 ans la saison dernière – en leur donnant, avec le gardien de but Allison, qui est aussi blessé actuellement, le surcroît de solidité défensive qui leur faisait défaut.
Ses prestations moins tranchantes depuis l’obtention du titre de champion lui ont parfois valu certaines critiques, mais son aura et l’assurance tranquille qu’il dégageait sont irremplaçables. Il n’avait d’ailleurs pas raté un seul match de championnat lors des deux dernières saisons.

Son Euro en danger?

Alors que Liverpool doit entamer mercredi sa campagne de Ligue des champions avec un déplacement périlleux à l’Ajax Amsterdam, c’est aussi un casse-tête qui va se poser pour Klopp. Cette absence de longue durée et le départ non compensé de Dejan Lovren à Moscou ne lui laissent que Joël Matip et Joe Gomez comme défenseurs centraux d’expérience dans l’effectif, puisque Sepp van der Berg, compatriote de van Dijk, n’a que 19 ans, même s’il est très prometteur.

En attendant le mercato d’hiver, qui permettra peut-être de renforcer ce secteur de façon spécifique, d’autres joueurs pourraient dépanner, comme le milieu brésilien Fabinho, qui a déjà évolué à ce poste, ou peut-être le couteau suisse James Milner.

Du côté des Pays-Bas et de leur sélectionneur Frank de Boer, la nouvelle a aussi dû être accueillie avec consternation. Mais avec un Euro-2021 qui débutera dans huit mois quasiment jour pour jour, ils espèrent toujours voir van Dijk revenir à temps.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé