Publié

FootballVladimir Petkovic: «Le premier pas est fait»

Le sélectionneur de l’équipe de Suisse s’est montré satisfait de la victoire 2-0 en Géorgie, premier match des qualifications pour l'Euro 2020.

par
Tim Guillemin Tbilissi
Vladimir Petkovic félicite son capitaine Stephan Lichtsteiner. La Suisse a commencé ses éliminatoires pour l'Euro 2020 par un succès 2-0 en Géorgie.

Vladimir Petkovic félicite son capitaine Stephan Lichtsteiner. La Suisse a commencé ses éliminatoires pour l'Euro 2020 par un succès 2-0 en Géorgie.

Reuters

Depuis 2014 et une défaite en Slovénie au tout début du mandat de Vladimir Petkovic, la Suisse s’impose constamment en match officiel contre les équipes supposément plus faibles qu’elle. Une belle régularité, qui ravit le sélectionneur: «Nous préparons minutieusement ces matches, nous sommes sérieux contre tout le monde et ça paie.» Ce samedi, la Suisse est allé gagner à Tbilissi, évitant au final assez sereinement le piège géorgien. «Et j’en suis très satisfait, car il ne s’agissait pas d’un adversaire facile. Ils ont montré de belles qualités et je suis content que nous ayons fait le premier pas dans ces qualifications. Ils vont sûrement créer l’une ou l’autre surprise dans les mois à venir.»

Vladimir Petkovic n’a cependant pas apprécié la première mi-temps des siens. «Nous étions là dès le début dans l’esprit, mais nous n’avons pas trouvé notre rythme tout de suite. Nous avons fait quelques petites erreurs, nous n’avons pas trouvé notre football. C’était mieux en deuxième période, nous avons trouvé la profondeur et la largeur, les passes étaient meilleures. Nous n’avons pas laissé grand-chose à notre adversaire sur l’ensemble du match et, en deuxième mi-temps, les buts sont tombés. C’était dès lors plus facile et nous aurions pu marquer encore plus en fin de match. Nous devons améliorer ce point, car nous avons vu lors des qualifications à la Coupe du monde que la différence de buts pouvait être importante.» Pour rappel, en 2018, la Suisse avait terminé derrière le Portugal malgré un nombre de points similaire.

«Ce succès nous permet d’arriver plus légers contre le Danemark mardi. Nous jouerons évidemment comme d’habitude pour gagner, mais de manière très sereine grâce à ces trois points engrangés ici», s’est réjoui le sélectionneur. Les Suisses, comme prévu, sont rentrés directement après le match, leur avion les attendant sur le tarmac, prêt à décoller. «Nous gardons un rythme normal de sommeil et nous gagnons un jour dans la préparation de la partie face au Danemark, c’est très bien ainsi», a encore commenté Vladimir Petkovic. Mardi (20h45) à Bâle, la Suisse livrera une belle bataille face à l’autre favori du groupe.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!