19.06.2016 à 22:13

Euro 2016Vladimir Petkovic: «Nous avons encore faim»

Le sélectionneur suisse annonce la couleur. La Suisse ne veut pas s'arrêter en huitième de finale.

1 / 80
Les fans de la Nati sont au rendez-vous pour accueillir leur équipe. (Dimanche 26 Juin 2016)

Les fans de la Nati sont au rendez-vous pour accueillir leur équipe. (Dimanche 26 Juin 2016)

Reuters
(Dimanche 26 Juin 2016)

(Dimanche 26 Juin 2016)

Reuters
(Dimanche 26 Juin 2016)

(Dimanche 26 Juin 2016)

Reuters

«Nous avons encore faim!» Vladimir Petkovic annonce la couleur. La Suisse ne veut pas s'arrêter en huitième de finale. «Nous n'avons fait que le premier pas», ajoute-t-il.

«Nous avons atteint l'objectif minimal que nous avions défini. Nous l'avons atteint de manière souveraine, poursuit-il. Nous avons vraiment présenté du beau jeu. Maintenant, nous n'avons qu'une seule certitude: notre prochain match aura lieu samedi à 15 heures à Saint-Etienne. Quel que soit l'adversaire, la tâche sera difficile. Mais nous jouerons ce match pour le gagner. Pas pour l'honneur!»

Le sélectionneur souligne que les prochains jours seront placés sous le signe de la récupération. «Nous devons retrouver de l'énergie, dit-il. Aujourd'hui, nous avons été parfois en difficulté sur le plan physique. Mais à aucun moment et malgré l'état de la pelouse, nous avons fait le choix de nous barricader devant notre but. Je retire beaucoup de positif du match de ce soir. La manière était bien présente. Nous avons eu la possession. Il nous a manqué toutefois un plus grand tranchant dans les 20 derniers mètres.»

Concernant l'épisode des maillots, Vladimir Petkovic n'a eu qu'une seule réponse. «Si on le tire, le maillot se déchire. C'est aussi simple que cela», lâche-t-il dans un grand sourire.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!