17.09.2020 à 19:04

FootballVoici combien coûte un abonnement dans les clubs romands

Partout, la vente des cartes annuelles bat son plein. Surprise: Xamax propose des tarifs plus élevés en tribune principale que les clubs francophones de Super League. La Tuilière plus chère que la Praille ou Tourbillon.

par
Nicolas Jacquier
Comme les autres clubs, Servette (dont on reconnaît ici Sasso, Sauthier et le gardien Frick) s’apprête à retrouver son public à partir du 1er octobre.

Comme les autres clubs, Servette (dont on reconnaît ici Sasso, Sauthier et le gardien Frick) s’apprête à retrouver son public à partir du 1er octobre.

Eric Lafargue

Le Conseil fédéral et les autorités sanitaires ayant donné leur feu vert pour la réouverture des stades au public (à concurrence des deux tiers des places assises) dès le 1er octobre, les clubs de Swiss Football League ont enfin pu lancer leur campagne d’abonnement pour la saison 2020-2021 qui commence ce week-end.

À cette occasion, on s’est demandé combien coûtaient les abonnements dans les cinq clubs romands de SFL. Résultat? Il s’avère que les tarifs fluctuent considérablement suivant les clubs et le secteur souhaité à l’intérieur des stades (tribune principale ou latérale par exemple).

Des trois clubs romands de Super League, Lausanne, fraîchement promu, est celui qui propose l’abonnement le plus cher en tribune principale: 850 fr., soit une centaine de francs de plus que ce qu’il faut débourser à Tourbillon et à la Praille pour une place équivalente.

À ce prix, vous aurez le privilège de vous asseoir dans un stade flambant neuf. Avant l’inauguration de la Tuilière, prévue en novembre, chaque abonné du LS recevra des billets pour suivre les derniers matches à la Pontaise…

Quelque 60 kilomètres plus à l’ouest, Servette n’a pas modifié ses tarifs, d’une saison à l’autre. Mieux, une baisse a été enregistrée pour ce qui concerne la tribune latérale située derrière la cage, côté centre commercial, avec un premier prix fixé à 290 francs (contre 320 francs précédemment).

Particulièrement attractive au bout du lac, l’offre réservée aux familles permet à quatre personnes de suivre toute une saison pour 550 francs. Nouveauté: la tribune opposée, demeurée fermée jusque-là (hormis pour les matches premium), restera dorénavant ouverte à l’année.

Sous le slogan «notre ville, notre club», le club genevois a déjà dépassé la barre des 2000 abonnements vendus.

En Valais, le principal changement vient de l’abandon des places debout dans les gradins nord (traditionnellement occupés par les fans du FC Sion), remplacées par des sièges afin de porter la capacité de Tourbillon à 6000 places en mode Covid. D’où un mouvement de grogne perceptible des ultras…

«Les frais Covid-19 me coûtent 5 francs par personne et par match»

Christian Constantin, président du FC Sion

Dans cette catégorie (derrière les buts), le prix de l’abonnement a bondi à 390 fr. - «mais on offre le masque, le gel désinfectant et la garantie d’une place assise dans les nouvelles cantines, ce qui est désormais obligatoire», précise Christian Constantin, qui a reporté les frais liés aux mesures Covid sur les abonnements. «Cela me coûte 5 francs par personne et par match», estime-t-il. La saison dernière, Sion comptait près de 5800 abonnés.

À titre indicatif, le prix d’un abonnement à Saint-Gall peut grimper jusqu’à 1200 francs en tribune principale alors qu’il se monte à 800 francs au Parc Saint-Jacques. Dans la capitale, suivre YB à l’année revient entre 630 et 975 francs dans la tribune principale du Wankdorf (où le premier prix est proposé à 270 francs).

Pour trouver l’abonnement le meilleur marché parmi les clubs romands de Swiss Football League, il faut se tourner en direction du Stade Lausanne Ouchy où une saison complète des Lions ne vous coûtera que 375 francs dans le meilleur bloc de la Pontaise.

À l’opposé, et de façon assez surprenante, c’est à la Maladière que suivre un match revient le plus cher. À considérer les 900 francs qu’il faut débourser pour s’asseoir à la saison en tribune principale, Xamax n’est pas relégué en matière de politique tarifaire.

S’il existe des cartes annuelles à moindre coût (325 et 390 francs), chaque abonné «rouge et noir» bénéficie en outre d’une série d’avantages, dont notamment un carnet de bons de réduction d’un montant de 500 francs à faire valoir auprès des partenaires du club, 10% de réduction sur les produits dérivés ainsi que deux billets offerts.

«Le but d’une campagne est de permettre à chacun de trouver son bonheur en fonction de son budget»

Jean-François Collet, propriétaire de Xamax

«Il est vrai que nos tarifs, à ma connaissance, sont ceux pratiqués la saison dernière, observe Jean-François Collet, propriétaire de Xamax. Le but d’une campagne d’abonnements reste d’offrir un large éventail au niveau des prix, permettant à chacun de trouver son bonheur en fonction de son budget.»

Quel que soit le club et l’abonnement choisi, une pesante incertitude demeure partout: tous ses fans pourront-ils suivre les 18 matches – en réalité 17 si l’on songe que les deux premières journées se disputeront avec la jauge de 1000 personnes - de leur équipe favorite à domicile? La menace de renvois de rencontres ou, pire, d’une suspension du championnat comme en début d’année, accompagnera la saison 2020-2021 jusqu’à son terme, prévu le 22 mai prochain.

Pour autant que tout se passe normalement, comme on l’espère…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Dr

18.09.2020 à 13:09

Pour un retraité vaudois LS fait un rabais dans tout le stade ce qui n'est pas le cas à Malley.

Offrendis

18.09.2020 à 11:02

Tableaux comparatifs intéressants. Par contre, mettre le SLO en comparaison alors que ce club doit friser les 20 abonnés par saison et les 100 spectateurs par match est surprenant. Mieux vaut comparer alors sur le canton avec un Yverdon ou Vevey qui attirent 5 x plus de spectateurs par match. Oui d'accord on compare que la Super et la Challenge League, c'est noté.

Ballon

17.09.2020 à 22:02

Les ultras du secteur Nord il veulent pas payé 5frs en plus ,quant il envoie les fumigènes le club payé plus que 5frs