22.08.2019 à 14:22

Voici le nouveau centre d’entraînement du FC Sion

Football

Le club valaisan s’apprête à déménager dans de (luxueux) containers à Riddes, qui accueillera aussi bien la première équipe que les M21. L’ensemble comprend trois terrains.

par
N.JR
1 / 8

A l’échelle du Valais, c’est un petit «événement» qui se prépare, avec la prochaine délocalisation du FC Sion. Qui s’apprête à quitter son antre de la Porte d’Octodure, à Martigny-Croix, où il y possède ses habitudes depuis des années mais où la promiscuité avec les clients de l’hôtel-restaurant paraissait souvent incongrue, voire parfois malsaine. Il va emménager dans un tout nouveau centre d’entraînement, situé à Riddes, non loin du bâtiment (une ancienne biscuiterie) qui abrite déjà la relève du club valaisan. Pour l'équipe, quitter le complexe d'Octodure, c'est aussi s'éloigner géographiquement des bureaux de son patron...

Situé de l’autre côté de la route nationale, derrière l’enseigne Hornbach, le nouveau lieu de vie – et de travail - du FC Sion comprend trois terrains en herbe, dont l’un réservé à l’équipe fanion, ainsi que des surfaces habitables s’étalant sur 1000m2. Particularité de l'endroit: en lieu et place d’une construction traditionnelle, des portacabines sont en train d’y être aménagées. «Ces containers proviennent du chantier hydro-électrique du Nant de Drance, précise Christian Constantin. Dedans, ce sera la classe. Comme une petite école aménagée.»

3 millions de francs de travaux

Ces préfabriqués comprendront notamment des vestiaires, des salles de soins, de vidéo, de musculation et de conférence, les bureaux des coaches, plusieurs jacuzzis, etc. «C’est du provisoire appelé à durer», explique le président du FC Sion. Montant de la facture: quelque 3 millions de francs.

Pour l'éventuel repas de midi, les joueurs n'auront qu'à traverser la route pour rejoindre le centre de formation voisin. En attendant l'installation d'Ikea (et de son restaurant) sur les parcelles adjacentes.

Alors que les tondeuses sont déjà entrées en action pour bichonner le gazon, identique à celui de Tourbillon, le déménagement devrait avoir lieu à mi-septembre, une fois tous les travaux terminés. «On sera alors définitivement chez nous.» Lors de notre passage impromptu voici quelques jours, il manquait encore les buts. Il sera aussi possible de suivre (ou filmer) les entraînements depuis une terrasse.

Parce que chauffé, le terrain jouxtant la Porte d’Octodure ne sera toutefois pas abandonné. Les joueurs du FC Sion y trouveront refuge durant les plus froides semaines hivernales, quand le mercure chutera en dessous de zéro.

En attendant, à Riddes, le montage des différents modules, qui ressemble à un puzzle géant, se poursuit.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!