16.03.2019 à 23:17

MMAVolkan Oezdemir battu pour la 3e fois de rang

Le Fribourgeois de 29 ans a subi la loi, sur décision partagée des juges samedi soir, de l'Américain Dominick Reyes, à Londres.

par
Robin Carrel
Londres
Le Suisse est passé à un cheveu du succès.

Le Suisse est passé à un cheveu du succès.

«Tomber sept fois, se relever huit», écrivait Philippe Labro. Pour le Suisse, il faudrait adapter quelque peu cette sentence pour arriver à quelque chose comme «être battu trois fois, se relever quatre». Car après des débuts tonitruants dans la prestigieuse catégorie de l'UFC, Volkan Oezdemir vient de perdre pour la troisième fois de rang et risque de plonger dans le classement de sa catégorie des mi-lourds.

Samedi soir, dans une O2 Arena de Londres qui avait fait le plein - quelque 20'000 spectateurs dont un certain Johan Djourou, paraît-il -, le Fribourgeois a été vaincu par son contemporain Dominick Reyes. Ce dernier, ancien footballeur américain de bon niveau au niveau universitaire et large favori des bookmakers, a ainsi conservé une bilan immaculé depuis ses débuts dans l'octogone. Pour un rien, cette fois.

Sur le ring anglais, il s’en est, en effet, fallu de très peu pour que Reyes ne s’incline pour la première fois. Car le Suisse avait mieux commencé le combat et semblait avoir pris le dessus en amenant son opposant à deux reprises au sol. Mais l’Américain avait un physique un peu plus costaud et était un peu plus fort sur la fin. Au final, les juges n’étaient pas d’accord (29-28, 28-29, 29-28) et le Fribourgeois est descendu du ring dans la peau du perdant.

Oezdemir, qui s'était préparé une fois n'est pas coutume en Suisse, à la Fight Move Academy de Neuchâtel, où il avait ses habitudes à ses débuts professionnels, va donc devoir remettre l'ouvrage sur le métier. Les arts martiaux mixtes sont toutefois une discipline à maturation lente et le jeune homme n'est pas du genre à lâcher l'affaire. A 29 ans, on a tout l’avenir devant soi...

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!