Actualisé 02.07.2020 à 13:55

Vols annulés: Swiss doit encore 100 millions à ses clients

Crise

Touchée de plein fouet par la pandémie de coronavirus, la compagnie aérienne entrevoit des signes d'amélioration. Elle annonce dorénavant vouloir rembourser dans un délai de six semaines les clients qui attendent depuis le plus longtemps.

Alors que Swiss a été touché de plein fouet par la pandémie, la compagnie aérienne entrevoit des signes d'amélioration.

Alors que Swiss a été touché de plein fouet par la pandémie, la compagnie aérienne entrevoit des signes d'amélioration.

Keystone

La compagnie aérienne Swiss doit encore rembourser une centaine de millions de francs à ses clients, dont une cinquantaine de millions aux agences de voyage, a indiqué le directeur commercial Tamur Goudarzi Pour. La filiale de Lufthansa veut rembourser dans un délai de six semaines les clients qui attendent depuis le plus longtemps.

Le responsable a précisé que le transporteur national devait encore à ses clients «un montant en millions à trois chiffres dans le bas de la fourchette», sans dévoiler de chiffre détaillé, dans un entretien au portail spécialisé Travelnews.ch. «Nous avons pour objectif de répondre dans les prochaines six semaines aux demandes de nos clients qui attendent le plus longtemps. Nous nous en tenons (...) aux exigences de la Confédération de rembourser au plus tard fin septembre les voyagistes», a-t-il ajouté.

Taux de remplissage élevé

Alors que Swiss, à l'instar de l'ensemble du secteur aérien, a été touché de plein fouet par la pandémie de coronavirus, la compagnie aérienne entrevoit des signes d'amélioration. Pour Tamur Goudarzi Pour, «il y aura certainement un effet de rattrapage chez les gens qui n'ont pas pu voyager jusqu'à présent. En Europe, nous voyons à court terme une très forte demande et un taux de remplissage élevé».

Fin juin, l'Association alémanique de protection des consommateurs (SKS) avait exigé que tous les remboursements soient effectués d'ici six semaines. Swiss avait alors indiqué reverser plusieurs millions de francs par semaine, après avoir été obligé d'annuler quasiment tous ses vols et immobiliser l'essentiel de sa flotte en raison de la pandémie de coronavirus.

Plan de sauvetage

Début mai, la Confédération avait annoncé une aide d'urgence de 1,275 milliard de francs pour les compagnies Swiss et Edelweiss. Les actionnaires de la maison-mère Lufthansa avaient quant à eux donné fin juin leur aval à un plan de sauvetage de 9 milliards d'euros (9,6 milliards de francs), qui évite au groupe la cessation de paiements.

Swiss n'a cependant pas encore reçu l'aide d'urgence promise par Berne. «Les détails de ce paquet restent à déterminer, et le contrat n'a pas encore été signé», a également ajouté Tamur Goudarzi Pour lors de l'interview accordée à Travelnews.ch.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!