Publié

VoileVolvo Ocean Race (4e étape) - Guerre des nerfs à 48 heures de l'arrivée

PARIS, 26 fév 2015 (AFP) - La bataille faisait rage jeudi à 48 heures de l'arrivée à Auckland (Nouvelle-Zélande) de la 4e étape de la Volvo Ocean Race, trois voiliers -Azzam (EAU), Dongfeng (CHN) et Mapfre (ESP)- se relayant en tête de la flotte, séparés de seulement quelques centaines de mètres.

Au pointage de 16h40 heure française (15h40 GMT), Azzam (Abu Dhabi Ocean Racing/Ian Walker) devançait Dongfeng (Charles Caudreier) de 0,7 mille et Mapfre (Xabi Fernandez) de 3,4 milles. Une misère... Les nerfs des navigateurs, rivés à leur écran sous le pont et dans la pénombre, sont mis à rude épreuve. Grâce à l'AIS (Automatic Identification System/Système d'identification automatique), ils savent avec une précision diabolique où se trouvent les autres bateaux, mais aussi quelle route ils font et à quelle vitesse. Ce système, formidable élément de sécurité en croisière, devient un véritable Big Brother qui n'encourage pas à tenter des options risquées, chacun préférant marquer l'adversaire tout en essayant de faire avancer le plus vite possible son propre bateau. En fin d'après-midi, les trois voiliers de tête progressaient cap au sud vers l'extrémité de l'île nord de la Nouvelle-Zélande à 11-12 noeuds, dans une brise d'est d'une dizaine de noeuds. Le gros souci reste la dernière partie du parcours, où une vaste zone de vents faibles pourrait bouleverser le classement. Une compression de la flotte est attendue, mais c'est l'imprévisibilité du vent et la menace de calmes qui inquiètent les leaders. Aux abords de la Nouvelle-Zélande, il va falloir en outre tenir compte des courants et du relief. Les premiers voiliers sont attendus à Auckland en milieu de journée samedi. Positions dans la 4e étape Sanya - Auckland jeudi à 16h40 heure française: 1. Abu Dhabi Ocean Racing/Azzam (EAU/Ian Walker) à 370,5 milles de l'arrivée 2. Dongfeng Race Team (CHN/Charles Caudrelier) à 0,7 mille du premier 3. Mapfre (ESP/Xabi Fernandez) à 3,4 4. Team Alvimedica (USA-TUR/Charlie Enright) à 38,2 5. Team Brunel (NED/Bouwe Bekking) à 77 6. Team SCA (SWE/Samantha Davies) à 85,6 7. Team Vestas Wind (DEN/Chris Nicholson) -- n'a pas pris le départ (en cours de reconstruction après son échouement dans la 2e étape) heg/abl

(AFP)

Votre opinion