Publié

VoileVolvo Ocean Race - Vestas Wind (DEN): objectif Lisbonne

Vestas Wind, le bateau danois gravement endommagé lors de son échouement sur des récifs dans la 2e étape de la Volvo Ocean Race en novembre 2014, devrait être au départ de la 8e manche à Lisbonne après avoir été reconstruit, selon son équipe technique.

Le chantier italien Persico Marine de Bergame a été chargé de la reconstruction du VOR65, un plan Farr de 20 m de long et le bateau devrait pouvoir participer aux deux dernières manches océaniques de la Volvo Ocean Race: Lisbonne-Lorient (Morbihan/France) et Lorient-Goeteborg (Suède). Vestas Wind s'était échoué le 29 novembre sur un récif situé dans l'archipel de Saint-Brandon, également connu sous le nom de Cargados Carajos Shoals, à environ 430 km au nord-est de l'île Maurice. Les neuf équipiers du monocoque, sains et saufs, avaient pu être évacués et le voilier avait été récupéré en vue de sa reconstruction par Persico Marine, le chantier d'origine. "Nous avons réussi à reconstruire 70% du bateau en moitié moins de temps que normalement nécessaire, a déclaré le responsable de l'équipe technique, Neil Cox. La coque est entièrement neuve, 60% de la structure interne ont été remplacés et nous avons pu conserver environ 70% du pont", construit par le chantier français Multiplast à Vannes (Morbihan). La coque et le pont ont été réunis et les travaux de peinture vont commencer. Viendra ensuite l'installation de l'électronique de bord et du moteur. "Tout le monde a fait un super boulot", a souligné le skipper australien Chris Nicholson. Vestas Wind espère toujours être au départ de la 8e étape à Lisbonne, le 7 juin. Pour gagner du temps, le voilier danois pourrait rejoindre par cargo la capitale portugaise, où l'attendront le nouveau mât et le bulbe de quille. La 6e étape de la Volvo Ocean Race est en cours, entre Itajai (Brésil) et Newport (Etats-Unis). Le bateau émirati Azzam (Abu Dhabi Ocean Racing) était en tête de la flotte de six VOR65 jeudi à 14h40 heure française. La Volvo Ocean Race, ex-Whitbread Round The World Race, est l'épreuve de voile la plus prestigieuse après la Coupe de l'America. heg/ca

(AFP)

Votre opinion