Neuchâtel: Vulcain licencie sept personnes sur douze
Publié

NeuchâtelVulcain licencie sept personnes sur douze

La marque horlogère locloise va se séparer de plus de la moitié de son personnel pour des raisons économiques.

La manufacture Vulcain au Locle (NE).

La manufacture Vulcain au Locle (NE).

Google Street View

Vulcain, propriété de la société saint-galloise Excellence Holding, elle-même en mains d'un groupe saoudien, va licencier sept employés sur douze pour fin janvier.

«Cette décision a été prise pour s'adapter à la situation du marché et à la crise actuelle de l'horlogerie, que la marque subit de plein fouet», a indiqué mercredi à l'ats la vice-présidente des opérations Gervaise Voisard, confirmant des informations du site Arcinfo. Cette dernière n'a toutefois pas pu confirmer l'information selon laquelle la marque serait à vendre.

La manufacture Vulcain, fondée en 1858 à La Chaux-de-Fonds (NE), avait connu son heure de gloire dans les années 1950 à 1970 avec sa montre-réveil Cricket, surnommée «la montre des présidents». Les présidents américains Dwight Eisenhower, Lyndon Johnson et Richard Nixon, en particulier, en avaient été des promoteurs remarqués.

Excellence Holding, en mains du groupe saoudien Centum Prata, avait racheté en 2009 la firme locloise PMH, qui fabrique les montres Vulcain. La petite manufacture avait été relancée en 2002, après une dizaine d'années d'inactivité.

(ats)

Votre opinion