Suisse: VW a déjà modifié plus de 100'000 voitures

Publié

SuisseVW a déjà modifié plus de 100'000 voitures

Il reste encore près de 175'000 véhicules au moteur truqué dans le pays. De 6000 à 7000 clients viennent chaque semaine.

1 / 150
Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)

Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)

AFP
Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)

Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)

Keystone
Jusqu'à présent, les fabricants d'automobiles ne devaient faire tester leurs véhicules qu'en conditions de laboratoire. Les résultats ne reflétaient alors que peu leurs véritables émissions. A partir du 1er septembre, des réglementations strictes entreront en vigueur en Europe et en Suisse. (Dimanche 13 août 2017)

Jusqu'à présent, les fabricants d'automobiles ne devaient faire tester leurs véhicules qu'en conditions de laboratoire. Les résultats ne reflétaient alors que peu leurs véritables émissions. A partir du 1er septembre, des réglementations strictes entreront en vigueur en Europe et en Suisse. (Dimanche 13 août 2017)

Keystone

Volkswagen a déjà transformé en Suisse plus de 100'000 voitures diesels touchées par le scandale des moteurs truqués, parmi les près de 175'000 véhicules concernés dans le pays. Globalement, près de 3,4 millions d'automobiles ont été mises à jour.

Le groupe Volkswagen a déjà transformé avec succès près de 3,4 millions de véhicules diesel dotés du type de moteur EA189 avec des cylindrées de 1,2, 1,6 et 2,0 litres, indique mercredi Amag dans un communiqué. En Suisse, les clients concernés ont répondu à l'invitation et fait effectuer la mise à jour du logiciel sur leur voiture.

La statistique dévoile un autre effet, selon l'importateur général VW en Suisse. Les véhicules disposant de l'autorisation pour la transformation dès le printemps 2016 se sont déjà rendus dans les ateliers pour la mise à jour, à quelques exceptions près. «D'après les chiffres actuels, 6000 à 7000 clients viennent dans nos ateliers suisses chaque semaine».

Plaidé coupable

Aux Etats-Unis, le géant automobile allemand a formellement plaidé coupable la semaine passée de fraude et d'entrave à la justice dans le scandale des moteurs diesel truqués. Le premier constructeur mondial se conforme ainsi à l'accord annoncé début janvier avec le Département de la justice (DoJ), qui a mis fin aux poursuites en échange notamment du paiement d'une amende criminelle de 2,8 milliards de dollars.

Au total, Volkswagen a accepté de verser 23 milliards de dollars aux Etats-Unis, notamment pour indemniser quelque 600'000 automobilistes et réparer les dégâts causés à l'environnement par ses moteurs diesel. En septembre 2015, Volkswagen avait reconnu avoir équipé 11 millions de ses voitures d'un logiciel minimisant le niveau réel d'émissions de gaz polluants.

(ats)

Ton opinion