Publié

StreamingWalt Disney investit dans la vidéo en ligne

Le géant américain a présenté mardi des résultats meilleurs que prévus et a annoncé une participation de 33% dans BAMTech.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

Keystone

Le géant américain des médias et du divertissement Walt Disney a publié mardi 9 août un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs aux attentes.

Il invoque notamment d'un bond de 40% des ventes de son studio de cinéma avec les films «Le Livre de la jungle» et «Captain America: Civil War».

Le chiffre d'affaires des activités dans la télévision par câble a en revanche été moins bon que prévu, malgré une progression de 1,4% à 4,2 milliards de dollars (4,12 milliards de francs). Les analystes attendaient 4,31 milliards de dollars, selon FactSet.

L'action, qui a affiché la meilleure performance du Dow Jones mardi avant la publication de ces résultats, reculait d'environ 1% dans les transactions après la clôture, à 95,59 dollars.

Streaming

Le groupe de médias et de divertissement a aussi annoncé l'acquisition d'une participation de 33% dans BAMTech, un site de vidéo en ligne créé par la Major League Baseball (MLB), pour un milliard de dollars. Walt Disney dispose d'une option pour acquérir une participation majoritaire dans les années à venir.

Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts de Walt Disney pour développer son offre de «streaming», notamment via le lancement d'un service de vidéo multisports d'ESPN.

Comme d'autres groupes de médias, Walt Disney, propriétaire du réseau ABC, est confronté au changement de comportement des téléspectateurs, qui délaissent de plus en plus la télévision par satellite ou par câble au profit de la vidéo via Internet.

Chiffre d'affaire en hausse de 9 %

Vache à lait du groupe, ESPN a profité au cours du trimestre, clos le 2 juillet, de la croissance de ses revenus publicitaires, mais le nombre de ses abonnés a diminué et ses coûts de programmation ont augmenté. Le chiffre d'affaires du studio de cinéma a grimpé à 2,85 milliards de dollars et son bénéfice d'exploitation a bondi de 62% à 766 millions de dollars.

Les ventes de la division parc de loisirs ont augmenté de 6% à 4,38 milliards de dollars. Le bénéfice net part du groupe a grimpé à 2,6 milliards de dollars, soit 1,59 dollar par action, contre 2,48 milliards, ou 1,45 dollar par action, un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le bénéfice par action a été de 1,62 dollar. Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 9% à 14,28 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice à 1,61 dollar par action et un chiffre d'affaires à 14,15 milliards de dollars.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!