Coronavirus – La Chine multiplie les dépistages avant les JO

CoronavirusLa Chine multiplie les dépistages avant les JO

Suivez l'actualité liée au coronavirus en Suisse et dans le monde.

par
La rédaction

Votre opinion

dimanche, 23.01.2022
03:32

À deux semaines des JO, Pékin dépiste un quartier entier

La ville de Pékin a annoncé dimanche qu’elle allait dépister tous les habitants d’un quartier après la découverte d’un foyer épidémique, à moins de deux semaines du début des Jeux olympiques d’hiver dans la capitale chinoise.

AFP

La ville a signalé le week-end dernier un premier cas du très contagieux variant Omicron chez une personne qui avait reçu une lettre du Canada et sur laquelle des traces du virus ont été découvertes. Depuis, une trentaine de cas ont été recensés, dont certains liés à la souche Delta du coronavirus.

01:34

Nouvelle-Zélande: la première ministre reporte son mariage

La première ministre de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a été contrainte d’annoncer dimanche le report de son mariage, en raison des nouvelles restrictions décidées par son gouvernement pour faire face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 et de son variant Omicron.

AFP

«Mon mariage ne va pas se faire», a-t-elle confirmé, après avoir détaillé ces nouvelles restrictions comprenant notamment une limite de 100 personnes, totalement vaccinées, pour tout rassemblement ou événement.

samedi, 22.01.2022
19:53

Faible mobilisation d’opposants au pass vaccinal français

Des manifestations au pass vaccinal, qui entre en vigueur lundi en France, ont eu lieu samedi dans plusieurs villes du pays, rassemblant quelques milliers de personnes venues défendre leur «liberté». Ce fut le cas à Paris où, après une manifestation le matin de gilets jaunes, le mouvement d’extrême droite Les Patriotes a mobilisé 5200 opposants à l’obligation vaccinale.

D’autres manifestations ont eu lieu dans le sud de la France, comme à Aix-en-Provence (700 personnes, selon la police), Montpellier (950), Marseille (1200) ou Bordeaux (450), mais aussi dans le nord du pays (300 personnes à Lille) ou dans l’est (600 à Strasbourg).

19:14

À Stockholm et Göteborg, plus de 10’000 personnes ont protesté contre le pass

Dans les deux plus grandes villes de Suède, des milliers de personnes ont manifesté, samedi, contre le pass vaccinal. Environ 9000 personnes, selon les médias, ont défilé dans les rues de Stockholm, alors qu’à Göteborg, deuxième ville du pays, un autre défilé a rassemblé environ 1500 personnes.

Le pays scandinave, qui lutte contre une vague d’infections sans précédent, avec environ 40’000 cas signalés par jour depuis une semaine, a introduit le pass vaccinal le 1er décembre, obligatoire pour les événements en intérieur de plus de 50 personnes. Certains manifestants arboraient des marques de groupes extrémistes comme le groupe néonazi NMR et s’étaient couvert le visage pour éviter d’être identifiés. Un certain nombre de centres de vaccination de Stockholm avaient fermé tôt samedi, par précaution.

16:49

La Ligue arabe préfère reporter son sommet d'Alger

Le sommet annuel de la Ligue arabe, prévu le 22 mars à Alger, après trois ans d’interruption en raison de la pandémie de Covid-19, sera «reporté», une nouvelle fois à cause du virus, a indiqué le numéro deux de l’organisation panarabe. «L’Algérie elle-même préfère l’option» du report, a expliqué, vendredi, le secrétaire général adjoint de l'organisation. «Chaque pays hôte espère accueillir un maximum de dirigeants de haut rang», or ce n’est pas garanti en période de crise sanitaire. La nouvelle date du sommet devrait être annoncée à l’occasion de la réunion, le 9 mars, des ministres arabes des Affaires étrangères.

10:05

Nouveau record quotidien d’infections en Russie

La Russie a annoncé samedi un nouveau record quotidien de contaminations au coronavirus pour le deuxième jour consécutif, alors que le Kremlin a averti des risques liés au variant très contagieux Omicron.

Pays le plus endeuillé d’Europe par le Covid-19, la Russie a enregistré 57'212 nouveaux cas, après en avoir comptabilisé 49'513 la veille, selon les chiffres du gouvernement.

Le président russe Vladimir Poutine a averti la semaine dernière que son pays avait deux semaines pour se préparer avant d’être frappé à son tour par ce variant, appelant à accélérer le dépistage et la vaccination.

Les contagions sont en forte progression ces derniers jours, laissant présager d’une vague particulièrement forte. En Russie, qui sort à peine d’une vague particulièrement meurtrière causée par le variant Delta, les autorités peinent toujours à convaincre les Russes d’aller se faire vacciner.

06:06

Feu vert en France pour le Paxlovid, la pilule anti-Covid-19

La Haute autorité de santé (HAS) a donné vendredi son feu vert à l’utilisation de l’antiviral Paxlovid comme traitement curatif contre le Covid 19, dont les premières livraisons sont attendues en France d’ici quelques jours.

Suite à l’avis de l’agence nationale du médicament, la HAS «autorise l’accès précoce au traitement Paxlovid (nirmatrelvir/ritonavir) du laboratoire Pfizer pour les adultes atteints de Covid-19 ne nécessitant pas d’oxygénothérapie et à risque élevé d’évolution vers une forme grave de la maladie».

Il s’agit d’un traitement avant tout destiné aux populations à risque (personnes très âgées, immunodéprimées, atteintes de certaines maladies rares...). Cette pilule est administrée par voie orale pendant cinq jours, et doit être prise dès que possible après le diagnostic positif au Covid-19.

AFP
05:40

Confinement des îles Samoa et Kiribati jusque-là épargnées

Les îles du Pacifique Kiribati et Samoa, jusqu’à présent épargnées par l’épidémie de Covid-19, sont confinées depuis samedi après l’apparition de cas importés par des voyageurs arrivant de l’étranger. Depuis le début de la pandémie et jusqu’à ce mois-ci, l’archipel des Kiribati n’avait enregistré aucun cas de coronavirus et les Samoa seulement deux, selon l’OMS.

04:11

Washington suspend 44 vols vers la Chine

Washington a annoncé vendredi avoir suspendu 44 vols de passagers des Etats-Unis vers la Chine en raison des restrictions sanitaires liées au Covid-19 imposées par Pékin à des compagnies aériennes américaines.

L'aéroport de Pékin.

L'aéroport de Pékin.

AFP

La Chine maintient un contrôle très strict quant à l’entrée sur son territoire y compris l’annulation de vols si le nombre de cas à bord d’un avion est trop important.

02:06

Refus du port du masque en avion: un Irlandais risque 20 ans de prison

Un Irlandais qui refusait de porter son masque sur un vol Dublin-New York a été inculpé «d’agression» et «d’intimidation» pour avoir notamment «montré ses fesses» en public, un «crime» pour lequel il risque jusqu’à 20 ans de prison, a annoncé vendredi la justice américaine.

AFP

Shane McInerney, 29 ans et originaire de Galway en Irlande, a comparu le 14 janvier devant le tribunal fédéral de Brooklyn à New York qui l’a inculpé pour «avoir volontairement agressé et intimidé un membre du personnel navigant du vol Delta Airlines 45 reliant Dublin à l’aéroport JFK» de New York le 7 janvier, selon un document judiciaire.

23:59

Les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril

Les défilés du carnaval de Rio de Janeiro et de Sao Paulo prévus fin février, ont été reportés à avril en raison de la nouvelle vague d’infections de Covid-19, ont indiqué vendredi les autorités.

«Les mairies de Rio de Janeiro et de Sao Paulo ont décidé de reporter les défilés des écoles de samba» pour la fin avril, «en raison de la situation actuelle de la pandémie au Brésil et de la nécessité de préserver des vies», ont annoncé dans un communiqué les autorités des deux plus grandes villes brésiliennes.

vendredi, 21.01.2022
20:52

Les vaccins ont une efficacité très élevée face à Omicron

Les vaccins et doses de rappel contre le Covid-19 ont continué à avoir une efficacité très élevée contre les cas graves de la maladie pendant la vague provoquée par le variant Omicron, indique vendredi une vaste étude américaine.

Cette étude des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) passe en revue les données de plus de 300'000 passages par les urgences, les cliniques de soins urgents et les hospitalisations dans 10 Etats du 26 août 2021 au 5 janvier 2022.

Reuters

Pendant la période durant laquelle le variant Delta dominait, l’efficacité du vaccin contre les hospitalisations dues au Covid-19 était de 90% entre 14 à 179 jours après la deuxième dose d’un vaccin. Elle est tombée à 81% plus de 180 jours après la deuxième dose et est montée à 94% 14 jours ou plus après la troisième.

Une fois Omicron devenu dominant, l’efficacité du vaccin contre les hospitalisations entre 14 à 179 jours après la deuxième dose a été estimée à 81%; elle était de 57% après plus de 180 jours après la deuxième dose, et de 90% 14 jours ou plus après la troisième.

19:16

Bilan mondial de la pandémie

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5,57 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée. En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts sont les Etats-Unis (860'248), le Brésil (622.205), l’Inde (488'396) et la Russie (324'752).

19:11

La Belgique se dote d'un «baromètre corona»

La Belgique s’est dotée vendredi d’un nouvel outil, baptisé «baromètre corona», qui permettra de faire évoluer les mesures anti-Covid pour la culture et les cafés-restaurants en fonction de la pression plus ou moins forte de la pandémie sur le système hospitalier.

Le «baromètre», auquel est associé un code couleurs, entrera en vigueur le 28 janvier, selon un accord entre tous les exécutifs du pays (fédéral et entités fédérées), a annoncé vendredi soir le Premier ministre Alexander De Croo.

Sa couleur sera alors au «rouge», avec un niveau élevé de restrictions, car les admissions quotidiennes à l’hôpital sont actuellement supérieures à 150, en pleine vague du variant Omicron. A terme la diminution de cette charge hospitalière (en lits classiques et en unités de soins intensifs) pourrait mener à un assouplissement (couleur «orange»), voire à une levée totale des restrictions («jaune»).

18:57

L'Irlande met fin à la plupart de ses restrictions

Le Premier ministre irlandais Micheal Martin (photo ci-dessous) a annoncé vendredi la levée dès le lendemain de la plupart des restrictions sanitaires encore en place dans le pays pour lutter contre le coronavirus, devant l’amélioration de la situation sanitaire.

Selon le dirigeant, un récent rapport «confirme que le taux d’infection diminue et que tous les indicateurs sur lesquels nous basons nos décisions vont dans la bonne direction». «Nous avons surmonté la tempête (du variant) Omicron», s’est-il félicité en s’adressant aux Irlandais: il n’est donc «plus justifié de maintenir la plupart de nos restrictions en place».

A partir de samedi matin, les bars et restaurants ne seront donc plus contraints de fermer leurs portes à minuit et le pass sanitaire n’y sera plus exigé, tout comme pour les boîtes de nuit et autres lieux de loisirs.

Reuters
17:27

Omicron est désormais dominant dans l'Union européenne

Omicron est désormais le variant du Covid-19 dominant dans l’Union européenne (UE) et dans l’Espace économique européen (EEE), a annoncé l’agence de santé européenne, vendredi.

«Le type de transmission d’Omicron dans l’UE/EEE est passé de communautaire à dominante», a indiqué le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), basé à Stockholm, dans un point hebdomadaire.

Reuters

L’EEE inclut les 27 pays membre de l’UE, ainsi que l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Selon l’ECDC, Omicron, initialement découvert en Afrique du Sud en novembre, est aujourd’hui «dominant dans la majorité des pays UE/EEE», avec une «prévalence de 78% en moyenne». L’Europe connaît actuellement une flambée de Covid-19. Le nombre de cas y a augmenté de 9% sur la semaine écoulée, selon un comptage de l’AFP.

17:05

Un sous-variant d'Omicron qui interroge

Un sous-variant d’Omicron, apparu il y a quelques semaines, est désormais suivi de près: s’il semble proche de la version initiale, les scientifiques veulent en savoir plus sur ses caractéristiques et ses éventuelles conséquences.

Le nom Omicron est en fait un «terme générique» qui désigne sans distinction plusieurs lignages de virus très proches, explique l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vendredi. Parmi ces lignages-frères surveillés, c’est celui désigné par l’appellation BA.1 qui est quasi hégémonique. Mais certaines données attirent l’attention: BA.2, un autre de ces lignages, serait ainsi devenu majoritaire en Inde ou au Danemark, où le nombre de cas quotidiens est reparti à la hausse depuis quelques jours.

Reuters
15:48

Lech Walesa a contracté le Covid

Lech Walesa (photo ci-dessous), 78 ans, icône de la lutte contre le régime communiste en Pologne dans les années 1980, a annoncé vendredi avoir été testé positif au Covid-19. «Je suis contaminé», a déclaré le Prix Nobel de la Paix en 1983 et ancien président polonais, sur Facebook, «je ne peux pas y croire».

Malgré les trois doses de vaccin, «un – j’ai mal à la tête, deux – je n’arrive pas à réchauffer mon corps, trois – je me sens comme si on m’arrachait la chair des os», a-t-il écrit. «Que faire?», a lancé Lech Walesa à la fin de son message.

L’ancien leader charismatique du mouvement syndical Solidarité qui a contribué, en 1989, a mettre fin pacifiquement au régime communiste en Pologne souffre notamment de problèmes cardiaques.

Reuters
15:08

Futurs pompiers en renfort à l'hôpital cantonal de Genève

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) font face à un taux d'absentéisme difficile à gérer. Au sein de son personnel, 35% des collaborateurs sont positifs au virus. Assistantes dentaires, ex-employés à la retraite, protection civile… Pour pallier ces absences, depuis plusieurs semaines, les renforts affluent, rapporte «Léman Bleu». Récemment, l’armée et les aspirants pompiers se sont joints à cet effort collectif. Dix-huit futurs sapeurs sont notamment mobilisés de jour comme de nuit dans différents services.

14:45

Granges-Paccot (FR): le booster sans rendez-vous

Dès ce vendredi, les personnes de plus de 12 ans peuvent recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 au Centre Agy, à Granges-Paccot, sans prendre de rendez-vous. Mais ce booster ne peut pas être administré si la dernière dose reçue date de moins de 4 mois. Cette offre est limitée à 150 personnes par jour.

À Bulle, le Centre de vaccination cantonal compte encore une trop longue attente (600 personnes) pour ouvrir sans rendez-vous. La vaccination des enfants de 5 à 11 ans se fait seulement sur rendez-vous, au Centre cantonal d’Agy sous la surveillance d’un pédiatre, les samedis (toute la journée) et les mercredis après-midi.