Actualisé 27.09.2020 à 19:20

TennisWawrinka inflige à Murray «l’une des pires défaites de sa carrière»

Le Vaudois a remporté son premier tour de Roland-Garros face à un Britannique en dessous de son niveau habituel.

Stan Wawrinka n’a laissé que six jeux à Andy Murray. EPA/YOAN VALAT

Stan Wawrinka n’a laissé que six jeux à Andy Murray. EPA/YOAN VALAT

KEYSTONE

La montagne a accouché d’une souris entre Stan Wawrinka et Andy Murray dimanche à Roland-Garros. Le Suisse s’est imposé en trois sets (6-1 6-3 6-2) pour ce premier tour tant attendu. Le Vaudois n’a finalement laissé que six jeux à un adversaire qui était très loin de son meilleur niveau. L‘affaire était entendue en à peine plus d’1h30 de jeu.

«C’est l’une des pires défaites de ma carrière. J’ai besoin de comprendre la raison de cette contre-performance.»

Andy Murray

Dominateur sur le Court Philippe-Chatrier, «Stanimal» a armé 42 coups gagnants (contre seulement 10 pour Andy Murray). Le Suisse a transformé six des huit balles de break offertes par l’Écossais devant un public restreint.

Murray ne s’attendait pas à être aussi transparent sur la terre battue parisienne. Il y avait même de l’incompréhension dans son discours, au moment d’analyser sa rencontre: «J’ai besoin d’y réfléchir longuement. Ce n’est pas le genre de match que je vais oublier sans y réfléchir. C’est l’une des pires défaites de ma carrière. J’ai besoin de comprendre la raison de cette contre-performance.»

Un spectacle très éloigné de la demi-finale de 2017

En 2017, Wawrinka et Murray avaient disputé une demi-finale d’anthologie à Paris. Le Suisse avait alors pris le meilleur au bout du suspense (6-7 6-3 5-7 7-6 6-1). Ce match épique avait tout d’un lointain et chaud souvenir, dans le froid d’un dimanche automnal à la Porte d’Auteuil.

Stan Wawrinka retrouvera l’Allemand Dominik Koepfer (ATP 66, 26 ans) au prochain tour. Les deux hommes n’ont jamais joué l’un contre l’autre sur le circuit ATP.

Teichmann prend déjà la porte à Paris

Jil Teichmann a connu lélimination dès le premier tour de Roland-Garros dimanche. La Biennoise (WTA 53) s’est inclinée face à la Roumaine Irina-Camelia Begu (WTA 73) en trois sets (6-4 4-6 6-3). Teichmann (23 ans) peut avoir des regrets dans la première manche. Elle a bénéficié de deux occasions pour reprendre le service adverse alors que Begu sapprêtait à conclure. Sans succès.

La Seelandaise a rapidement réagi au début du second set en faisant le break d’entrée pour revenir à égalité. Un sursaut insuffisant pour simposer puisque la Suissesse a lâché son service pour la 7e fois du match dans l’ultime manche.

L’année dernière, la Biennoise avait pourtant facilement remporté la première confrontation entre les deux femmes sur le circuit WTA au tournoi de Bol en Croatie (6-3 6-1).

(Sport-Center)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
22 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ronron

27.09.2020 à 20:34

Qui l eut crut !!! Go go Stan

Jean-Luc Ecuyer

27.09.2020 à 20:09

Difficile de se faire une idée sur le réel niveau de Wawrinka après un match face à un Murray inexistant et qui se demandait ce qu'il faisait là en commettant faute après faute. Il faudra revoir Stanislas pour être certain que les conditions de jeu et de balles lui aussi favorables que cela, lui qui revient de blessure et le tour suivant contre Köpfer, récent quart de finaliste à Rome où il a pris un set à Djokovic, sera très instructif.

LHC

27.09.2020 à 20:01

Le vaudois est comme le LHC une victoire une défaite..........bref très loin d'être un joueur où la régularité fait sa force. Malgré tout bonne chance à lui.