Publié

TennisWawrinka éliminé à Miami

Le Vaudois, inconstant, s'écroule dans la fin du tie-break lors du dernier set, alors qu'il menait 5-2 face au Serbe Krajinovic. Amère défaite.

par
Daniel Visentini
Le Vaudois s'est incliné au deuxième tour déjà à Miami.

Le Vaudois s'est incliné au deuxième tour déjà à Miami.

Keystone

A Miami, un Stan Wawrinka en délicatesse avec la constance a soufflé le chaud et le froid dans un match décousu. Mais il faut croire que le guerrier vaudois a toujours de solides ressources mentales, un atout précieux quand ses coups manquent encore de tranchant. Face au Serbe Filip Krajinovic (ATP 103, ex-top 30), il aura fallu trois sets avec deux joueurs jouant rarement ensemble à leur meilleur niveau pour voir finalement un tie-break décider de qui allait l’emporter. Et c’est là que tout s’est effondré pour Wawrinka. Il menait 5-2 dans ce jeu décisif, avec deux services à suivre: il s’est incliné 7-5 en perdant donc cinq points d’affilée alors qu’il était idéalement placé pour se qualifier. Amère défaite 5-7 6-2 7-6 au deuxième tour déjà, le premier match pour le Vaudois dans ce tournoi puisqu'il était dispensé de premier tour.

Dans le premier set, c’est pourtant un Stan Wawrinka fringant qui avait pris la direction des opérations. À 33 ans, le Vaudois qui est revenu à la 37e place mondiale après être tombé au 263e en juin 2018 en raison de sa blessure au genou, a rapidement pris les commandes. Le Serbe, malmené, était vite mené 4-1 avant de réagir. Pour recoller à 4-4, Wawrinka alternant le bon et le moins bon. Mais le Suisse a réussi à serrer le jeu en fin de première manche pour ravir une nouvelle fois le service de Krajinovic et rafler le set 7-5. Malheureusement pour Stan, le deuxième set ne s’est pas déroulé comme prévu. À 1-1, le Vaudois concédait un premier break, vite suivi d’un deuxième pour laisser le Serbe empocher la manche sans forcer, 6-2. Tout était à refaire. Trop de fautes directes, une première balle moins performante, une deuxième balle trop fébrile qui ouvrait des opportunités à son adversaire: tout semblait compliqué pour Wawrinka au moment où le 3e set commençait. D’autant plus quand il faisait appel au physio, pour un souci à son pied droit alors qu’il venait de marquer le premier jeu dans la manche décisive.

Mais Stan the Man s’est alors réveillé. Un peu au moins, suffisamment pour corriger le tir et pour s’échapper en début de set, avec un break à 2-1 pour mener 3-1. Il fallait alors confirmer. Mais Wawrinka, dans un match décousu, a aussitôt perdu son service sur une énième faute directe, le Serbe revenant dans la foulée à 3-3. Le Vaudois a dû puiser dans ses ressources mentales pour se reconcentrer, pour mieux négocier les points importants. Il l’a fait à 3-3, en sauvant avec la manière deux nouvelles balles de break sur son service, profitant aussi des erreurs adverses. À 5-5, il était dans la configuration du premier set, quand il s’était imposé. Mais on connaît la suite, avec ce tie-break affreux sur son épilogue pour le Vaudois, qui pourra ruminer sa défaite et son inconstance dans ce match.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!