Tennis: Wawrinka gagne au Queen’s et reçoit une wild card pour Wimbledon
Actualisé

TennisWawrinka gagne au Queen’s et reçoit une wild card pour Wimbledon

Belle journée pour le Vaudois qui, dans l’après-midi, a été invité par les organisateurs du Grand Chelem et, en soirée, a passé le premier tour du tournoi ATP 500.

par
Yves Desplands
Stan Wawrinka a retrouvé le gazon et s’est imposé.

Stan Wawrinka a retrouvé le gazon et s’est imposé.

Getty Images

Stan Wawrinka (ATP 290) a reçu une Wild card pour le tournoi de Wimbledon qui aura lieu du 27 juin au 10 juillet. Le Vaudois de 37 ans, qui n’avait plus joué depuis sa défaite au premier tour à Roland-Garros contre le Français Corentin Moutet, fin mai, fait partie des huit invités masculins du tournoi du Grand Chelem.

La dernière fois que Wawrinka a joué sur le gazon londonien, c’était en 2019 et il avait été éliminé au deuxième tour par l’Américain Reilly Opelka. Il n’a jamais fait mieux que quart de finaliste (2014 et 2015) à Wimbledon.

Pourtant, mardi, ses retrouvailles avec l’herbe se sont bien passées au tournoi ATP 500 du Queen’s, à Londres. Au premier tour, le Vaudois s’est imposé en trois manches et autant de tie-breaks face à l’Américain Frances Tiafoe (ATP 27) 7-6 (7/2) 6-7 (6/8) 7-6 (7/5), après 2 heures 47 de jeu.

Un retour gagnant

Une victoire qui va faire du bien à Wawrinka. Il a su revenir alors qu’il avait été breaké au début du troisième set. Lui qui venait de perdre le jeu décisif de la deuxième manche après avoir galvaudé une balle de match, a laissé filer sa mise en jeu et s’est retrouvé mené 0-2 dans l’ultime set. Mais il a réussi à recoller à 5-5 et dans un tie-break tendu, il s’est imposé sur sa quatrième balle de match.

À l’interview après la rencontre, il a dit «être très heureux de cette victoire dans un match assez fou». Il a ajouté: «J’ai besoin de rythme pour progresser, de retrouver cette atmosphère». Il pourra s’en nourrir au prochain tour, soit contre le Canadien Denis Shapovalov (ATP 15), soit l’Américain Tommy Paul (ATP 35).

Votre opinion