20.04.2017 à 20:18

TennisWawrinka perd en deux sets face à Cuevas

Le Vaudois éliminé en 8e de finale au Masters 1000 de Monte-Carlo. Deux breaks ont suffi à l'Uruguayen, vainqueur 6-4 6-4.

Stan Wawrinka a quitté Monte-Carlo la tête basse.

Stan Wawrinka a quitté Monte-Carlo la tête basse.

Keystone

L'édition 2017 du Masters 1000 de Monte-Carlo ne sourira pas à Stan Wawrinka! Le champion de l'US Open est tombé en huitième de finale dans ce tournoi qu'il avait remporté en 2014.

Il s'est incliné 6-4 6-4 devant Pablo Cuevas (ATP 27) qui a cueilli en Principauté le plus beau succès de sa carrière. Opposé pour la première fois à l'Uruguayen, le Vaudois a eu de la peine à «exister» vraiment dans ce match. Il ne s'est pas procuré la moindre balle de break en dix jeux de relance. Il n'a gagné que huit points sur le service d'un Cuevas qui n'a pas été loin de livrer le match parfait.

Aucune ouverture

Plus incisif dès le premier coup de raquette, l'Uruguayen signait un premier break au troisième jeu. Dans le second set, il pouvait cette fois ravir d'entrée le service du Suisse. Avec deux fautes en coup droit et deux fautes en revers, Wawrinka a creusé sa propre tombe dans ce premier jeu qui fut sans doute le jeu clé de cette partie.

Cuevas n'a laissé aucune ouverture à un Stan Wawrinka qui n'est pas parvenu à s'engager vraiment physiquement dans cette rencontre. Même sa double faute sur le premier point du dernier jeu n'a pas affecté le mental du Sud-Américain. Il a tout de suite compris que le jour de battre enfin l'un des trois meilleurs joueurs au monde était venu. Il affrontera le Français Lucas Pouille (ATP 17) vendredi.

Wawrinka bénéficie maintenant deux semaines pour affiner sa préparation sur terre battue avant d'enchaîner quatre tournois à la suite: Madrid, Rome, Genève et Paris.

Djokovic a eu chaud

Novak Djokovic s'est, lui, qualifié pour les quarts de finale. Mais le Serbe, toujours en panne de confiance, a été loin d'être convaincant face à l'Espagnol Pablo Carreno Busta (ATP 19). Comme au tour précédent face à Gilles Simon (6-3 3-6 7-5), le no 2 mondial a eu besoin de trois manches avant de s'imposer, 6-2 4-6 6-4. Il a notamment eu très chaud dans le troisième set, lorsqu'il a dû écarter deux balles de break à 4-4.

Nadal écrase Zverev

Finalement, Rafael Nadal a été le seul cador à vivre une journée tranquille sur le Rocher. Loin d'être impérial la veille face à Kyle Edmund, l'Espagnol avait tout à craindre du grand espoir allemand Alexander Zverev (ATP 20). Il n'a toutefois fait aucun cadeau à son cadet, qui a encaissé un sec 6-1 6-1 le jour de son 20e anniversaire. Rafael Nadal, en quête d'un 10e titre à Monte-Carlo, a écoeuré son adversaire par son lift de coup droit et sa longueur de balle. Alexander Zverev a cumulé les fautes directes (34 contre 14 pour Nadal) et, de dépit, il a même brisé une raquette en deux après avoir concédé un deuxième break lors de la seconde manche.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!