Tennis: Wawrinka poursuit sur sa lancée

Publié

TennisWawrinka poursuit sur sa lancée

Vendredi lors des quarts de finale du tournoi ATP 250 de Metz, le Vaudois a remporté son cinquième match de rang. Il a dû lutter pour battre le Suédois Mikael Ymer 6-4 4-6 7-6.

par
Claude-Alain Zufferey
Stan Wawrinka se plaît bien à Metz. Il jouera la demi-finale du tournoi samedi.

Stan Wawrinka se plaît bien à Metz. Il jouera la demi-finale du tournoi samedi.

IMAGO/PanoramiC

Stan Wawrinka (ATP 284) n’en finit plus de gagner. Vendredi soir, il s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi messin. Le Vaudois de 37 ans a fait parler son expérience face à Mikael Ymer. Âgé de 24 ans, le 100e joueur mondial n’a pas su profiter d’une baisse de régime adverse en fin de deuxième set. Une petite revanche pour «Stan the Man», qui s’était incliné contre le frère… Elias Ymer (ATP 122), lors de son retour à la compétition, au mois de mars dernier.

À Metz, le Suisse a été très solide sur sa mise en jeu dans une première partie de rencontre parfaitement négociée. Lors du premier set, il a remporté trois jeux blancs sur son engagement et n’a pas concédé la moindre balle de break. Le Suédois a quant à lui lâché son service dès le 3e jeu. À la suite de ce 6-4, rondement mené, Wawrinka a connu un coup de moins bien au niveau de son physique.

Pourtant en confiance après sa victoire de la veille face à l’ancien No 1 mondial, Daniil Medvedev (ATP 4), il a montré une gêne au niveau de sa cuisse gauche. Il a même fait intervenir le soigneur à 4-5, alors qu’il venait pourtant de débreaker.

Intervention du soigneur

Comme souvent dans ces cas-là, le «blessé» retrouve une deuxième jeunesse à la suite du temps mort médical. Et Stan Wawrinka l’a retrouvée dans la troisième manche. Malgré des hauts et des bas, il a resserré quelque peu son jeu et cela a suffi pour faire la différence. Mais il a dû lutter au passage des 2 heures de jeu. Les échanges ne se sont pas durcis, ils se sont rallongés… et les jeux aussi (2 h 49’ de match au total).

Donc, six mois après son retour à la compétition, le Vaudois a réussi à remporter cinq parties de suite et à se qualifier pour une demi-finale d’un tournoi ATP. Samedi en Moselle, il affrontera le vainqueur du duel entre le Danois Holger Rune (ATP 31) et du Kazakh Alexander Bublik (ATP 44).

Ton opinion