Open d'Australie: Wawrinka, roi du tie-break face à Seppi!
Actualisé

Open d'AustralieWawrinka, roi du tie-break face à Seppi!

Le Vaudois a dominé en 8es l'Italien Andreas Seppi, battu en trois sets après trois jeux décisifs.

par
Jérémy Santallo
1 / 64
Roger Federer lors de la traditionnelle séance de photos du vainqueur dans un des jardins de Melbourne. (Lundi 30 janvier 2016)

Roger Federer lors de la traditionnelle séance de photos du vainqueur dans un des jardins de Melbourne. (Lundi 30 janvier 2016)

«Ce n'est que ce matin que j'ai réalisé que ce n'était pas qu'un rêve», explique Roger Federer. (Lundi 30 janvier 2016)

«Ce n'est que ce matin que j'ai réalisé que ce n'était pas qu'un rêve», explique Roger Federer. (Lundi 30 janvier 2016)

Les fans de Roger sont bien présents. (Lundi 30 janvier 2016)

Les fans de Roger sont bien présents. (Lundi 30 janvier 2016)

Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour Stan Wawrinka. Pris à froid d'entrée par ce diable d'Andreas Seppi, tombeur de Roger Federer à Melbourne il y a deux ans, le Vaudois a concédé son service dès le premier jeu du match.

L'Italien a réalisé cinq jeux parfaits avant de lui aussi perdre sa mise en jeu sur la première opportunité du Vaudois (3-3). La fin du premier set s'est résumée à un duel de serveurs, qui s'est terminé par un tie-break stratosphérique de Stan Wawrinka (7-2!).

Andreas Seppi a mieux démarré le deuxième set qu'il n'a conclu le premier. Solide au service, l'Italien a brillamment sauvé trois balles de break à 5-5. Stan Wawrinka devait patienter, comme lors de la première manche, jusqu'au tie-break pour faire la différence lors d'un nouveau jeu décisif de très haut niveau (7-4).

La troisième manche épousait le même scénario que les deux premières. A 4-4, Stan Wawrinka ratait une balle de break. Et c'est finalement Andreas Seppi qui prenait le service du Vaudois pour mener 6-5. Mais c'était écrit, ce match allait se conclure sur un tie-break! A ce jeu là, Stan Wawrinka était vraiment le plus fort aujourd'hui.

Votre opinion