16.10.2020 à 15:18

TennisWawrinka sorti en deux sets par Shapovalov

Le Vaudois n’a pas passé le cap des quarts de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg. Il a pourtant eu l’occasion de contraindre le Canadien à une troisième manche.

par
Sport-Center
Stan Wawrinka n’a pas trouvé la solution face à Denis Shapovalov.

Stan Wawrinka n’a pas trouvé la solution face à Denis Shapovalov.

Keystone

Stan Wawrinka (35 ans, ATP 18) a été sorti au stade des quarts de finale au tournoi ATP 500 de Saint-Pétersbourg. Opposé au Canadien Denis Shapovalov (21 ans, ATP 12), le Vaudois s’est incliné en deux manches, 4-6 5-7 en 1h40.

Dans la première manche, Wawrinka n’a jamais été en mesure d’effacer le break concédé alors que le score était de 2 jeux partout, alors même qu’il avait été le premier des deux joueurs à se procurer des balles de break. Shapovalov a donc remporté ce premier set 6-4.

Wawrinka encore perdu son service à 1-1 dans le deuxième set, mais il a pu débreaker dans la foulée. Les deux hommes ont ensuite tenu leur service jusqu’à 5-5, moment idéal choisi par le Canadien pour ravir une nouvelle fois le service du Suisse.

Dans le jeu suivant, «Stan the Man» a mené 40-15, s’offrant ainsi deux balles de tie-break. Mais Shapovalov a alors aligné quatre points pour conclure la partie à sa première balle de match. Il affrontera samedi le Russe Andrey Rublev en demi-finale.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
6 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Etasseur

17.10.2020 à 18:58

Dans la vie on peut écouter les éternelles lamentations des jaloux qui observent ce qui les dépasse ou avoir une attitude positive et faire confiance au talent des autres et à leur volonté doublée d'un travail intensif qui a fait ses preuves. On peut aussi choisir de soutenir plutôt qu'envier et dénigrer. Le niveau de Stan à Paris était très bon et, compte tenu de l'absence de compétition, inespéré, ça laisse de l'espoir pour la suite malgré des défaites qui n'ont rien de déshonnorant. Gaston a poussé Thiem dans ces derniers retranchements à Roland et Shapovalov a fait ses preuves sur dur et en indoor. L'année prochaine Stan aura l'avantage sur d'autres d'avoir joué en 2020 malgré la pandémie et pourra, si le coronavirus ne vient pas jouer les trouble fêtes, reprendre le cours de sa brillante carrière, n'en déplaise à certains qui feraient mieux de considérer leur propre retraite plutôt que de vouloir y mettre ceux qui sont jeunes et prêts à relever de nouveaux défis

Jean-Luc Ecuyer

17.10.2020 à 10:47

Que l'on l'apprécie ou pas, ou que l'on croie ou pas en ses chances de performer encore, il faut simplement respecter le choix de Wawrinka de rester sur le circuit. Comme pour d'autres, c'est sa vie depuis des années et cela ne doit pas être facile de se dire que l'on va être retraité à 35-40 ans. Après, on verra bien si ces résultats sont à la hauteur de ses attentes et des experts qui pensent qu'il a encore de la marge, ou que c'est le manque de matchs qui l'handicape. Le problème, c'est qu'en perdant trop rapidement dans les tournois, Stanislas aura de la peine à pallier ce déficit en match(s)...

Hips

16.10.2020 à 17:49

Au pays de la vodka, c’est clairement une contre-performance.