Tennis: Wawrinka trébuche d’entrée au Kazakhstan

Publié

TennisWawrinka trébuche d’entrée au Kazakhstan

Le Vaudois s’est incliné en trois manches (6-1 2-6 3-6) face au Français Adrian Mannarino, lundi, au 1er tour du tournoi ATP 500 d’Astana.

par
Chris Geiger
Stan Wawrinka n’a pas tenu la distance face à Adrian Mannarino.

Stan Wawrinka n’a pas tenu la distance face à Adrian Mannarino.

Getty Images

Neuf jours après avoir été contraint à l’abandon en demi-finale du Moselle Open de Metz, Stan Wawrinka (ATP 191) effectuait lundi, à Astana, son retour sur le circuit ATP. Au  Kazakhstan, le Vaudois de 37 ans a perdu en trois sets (6-1 2-6 3-6) et 1h28’ devant le Français Adrian Mannarino (ATP 51).

Le triple vainqueur en Grand Chelem, qui bénéficiait d’une wild-card, a réalisé une excellente première manche. Solide sur son service (4 aces, 79% de points remportés derrière sa première balle), il s’est aussi montré opportuniste à la relance, en s’emparant du service adverse à deux reprises sur ses deux seules balles de break.

«Stanimal» n’est toutefois pas parvenu à maintenir son niveau de jeu lors des deux manches suivantes. Il ne s’est ainsi procuré plus qu’une seule balle de break, à 1-1 dans le deuxième set, qu’il n’a pas réussi à convertir. Mannarino, titré cette année à Wiston Salem, a quant à lui conclu sur sa première balle de match. Le gaucher tricolore a dominé le Vaudois pour la deuxième fois de sa carrière, sept ans après un premier succès à Miami. 

Pour rappel, Wawrinka avait renoncé à prendre part au tournoi de Sofia, la semaine dernière, pour soigner sa cuisse gauche. En Bulgarie, c’est Marc-Andrea Hüsler qui a triomphé, dimanche, devenant le premier Suisse à remporter un titre sur le circuit ATP depuis 2019 et l’ultime sacre de Roger Federer à Bâle. Le Zurichois, désormais 64e joueur mondial, est également en lice à Astana. Il affrontera le Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 53) mardi.

Ton opinion