Publié

autoWEC/24 heures du Mans - Nissan visera la victoire en 2015 avec la GT-R

Nissan visera la victoire aux 24 Heures du Mans en 2015 avec sa nouvelle GT-R, présentée vendredi lors d'une conférence de presse à Londres et sur internet, face à Audi, Toyota et Porsche.

C'est Nissan Motorsport (Nismo), la branche sportive de la marque japonaise, qui pilotera ce nouveau défi. Nissan était déjà revenu au Mans en 2012, avec la Delta Wing, dans le 56e stand attribué par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur de l'épreuve, aux nouvelles technologies. Cette expérience réussie, avec la Delta Wing expérimentale et ultra-légère, une sorte de fusée roulante propulsée par un petit moteur Nissan consommant moins d'essence que ses rivales, a créé beaucoup d'intérêt et incité Nissan à engager en 2014 la Nissan Zeod RC, un prototype hybride, sans aileron, associant un petit moteur thermique de 400 chevaux avec un moteur électrique de 300 chevaux. L'alliance franco-japonaise Renault-Nissan est aussi très impliquée en Formule 1 avec les moteurs Renault qui équipent quatre écuries, dont les Red Bull championnes du monde. "L'innovation est au coeur de tout ce que nous faisons", a expliqué Andy Palmer, vice-président exécutif de Nissan, lors de la présentation de la GT-R à Londres, vendredi. Pour M. Palmer, "il n'y a pas de meilleur endroit que la piste du Mans pour montrer que quand nous faisons de la course automobile, nous le faisons différemment". Nissan fournit déjà depuis plusieurs saisons des moteurs essence classiques aux petits prototypes de la catégorie LMP2, au Mans et dans les autres courses d'endurance internationales. Le nom des pilotes pour préparer la nouvelle voiture, puis participer à la campagne inaugurale, en 2015, sera annoncé ultérieurement. Deux voitures seront engagées dans la totalité du Championnat du monde d'endurance (WEC), dans lequel les 24 Heures du Mans comptent double. dlo/dac

(AFP)

Ton opinion