Publié

Etats-UnisWells Fargo licencie encore 925 personnes

La banque américaine Wells Fargo a révélé jeudi le licenciement de 925 personnes travaillant dans ses activités de prêts immobiliers aux particuliers.

Wells Fargo licencie encore 925 personnes. Depuis septembre, la banque américaine a annoncé plus de 5000 suppressions de postes.

«Nous avons donné un préavis de 60 jours à 925 personnes de notre activité hypothécaire. Nous allons tenter de garder le plus grand nombre possible d'entre eux au sein du groupe et travaillons avec eux pour identifier d'autres opportunités au sein de Wells Fargo», précise un communiqué.

«Le volume du refinancement immobilier n'est pas aussi important qu'il y a un an», a ajouté un porte-parole: «Nous continuons d'ajuster nos effectifs à l'activité et à la demande».

En septembre Wells Fargo avait déjà annoncé 1800 suppressions de postes dans les prêts immobiliers, s'ajoutant aux 2300 annoncées en août, soit un total de plus de 5000 personnes. La banque employait 274'000 personnes fin juin dans le monde entier et 70'000 dans le secteur des prêts immobiliers aux particuliers.

Première banque américaine par la capitalisation boursière, Wells Fargo est aussi le prêteur immobilier numéro un du pays depuis son acquisition de Wachovia, au plus fort de la crise du «subprime».

Elle avait annoncé au début du mois, qu'elle aurait à payer 869 millions de dollars (782 millions de francs) pour régler l'essentiel de ses contentieux avec l'organisme parapublic de refinancement hypothécaire Freddie Mac.

(ats)

Votre opinion