Actualisé

CyclismeWiggins remporte le Tour de Romandie

Bradley Wiggins a fait honneur à son statut de favori en remportant le Tour de Romandie grâce à sa victoire dans le contre-la-montre final de Crans-Montana.

Le multiple champion du monde de champion olympique sur piste a fêté sa deuxième victoire d'étape dans ce TdR.

Le multiple champion du monde de champion olympique sur piste a fêté sa deuxième victoire d'étape dans ce TdR.

Keystone

Le Britannique de l'équipe Sky s'est imposé avec 0''7 d'avance sur son dauphin Andrew Talansky, également 2e du général à 12''. Le podium final est complété par le Portugais Rui Costa.

Déjà victorieux sur les routes de Paris-Nice cette saison, Bradley Wiggins (31 ans) a signé un bel exploit dans ce "chrono" disputé sur 16 km. Il fut en effet victime d'un saut de chaîne dans les premiers pourcentages de l'étape, ce qui ne l'a pas empêché de signer le temps de référence dès le premier pointage intermédiaire.

Le multiple champion du monde de champion olympique sur piste a fêté sa deuxième victoire d'étape dans ce TdR, lui qui avait endossé le maillot jaune après s'être imposé au sprint à La Chaux-de-Fonds dans la 1re étape. Il avait cédé la tunique de leader samedi à Luis Leon Sanchez, finalement 10e du général.

Sacré l'an passé sur les routes romandes quelques semaines avant de triompher dans le Tour de France, Cadel Evans a subi un cuisant échec dimanche. L'Australien, qui n'accusait que 21'' de retard sur Bradley Wiggins dimanche matin, concédait 1'46'' dans cette ultime étape. Bradley Wiggins a peut-être pris un léger avantage psychologique dans l'optique de la Grande boucle, où le parcours devrait le favoriser avec de longs contre-la-montre (près de 100 km en tout !).

Vingt-neuvième à 1'30'' du vainqueur de l'étape, Johann Tschopp fut le Suisse le plus rapide du jour. Le meilleur Helvète au général est un autre Valaisan, Steve Morabito, qui termine à la 27e place.

(si)

Ton opinion